Accueil > Sétif profond >

Noyade d’un père et sa fille à Oued El Bared

vendredi 14 juillet 2017, écrit par : Boutebna N.

Terrible drame jeudi à Oued El Bared au Nord de Sétif. Un père de famille de 46 ans est mort en voulant sauver sa fille de la noyade dans une retenue d’eau près des chutes.

L’homme se trouvait sur les bords alors que ses enfants se baignaient. Sa fille âgée de 10 ans s’est mise à appeler au secours. Son papa s’est alors immédiatement jeté à l’eau pour la sauver sans succès. Le père et sa fille ont perdu leurs vies.


Partager cet article :
21 commentaire(s) publié(s)
tom :
Jacuse le maire de setif qui n a pas prévoit une picine pour sa population et même (4)quêtes je dirais qu’ ont dites vous population de setif et des autres willaya (48)vu toute la flotte qui se déverse sur les routes et trottoirs suit au lavage des voitures chiiiiinnnnooooiiiissseeessss
zombi :
On a plus le droit ni de sortir ni d’aller a la plage ni de sortir dans des resto ni rien ; ; ; les gueux les ignares nous ont envahis avec leur comportement sauvage c’est une société de sauvage quand vous voyez des femmes sales et affreuses et méchantes accompagnées de leurs enfants en très bas ages en plein journées ou il fait 40 degrés envahir les endroits publiques ça prête a confusion: : el hamajia ; el jahl yakhreb bouyout el iz : aucune éducation ni classe ; comment voulez vous qu’il y ait des touristes dans un pays ou les gents n’ont aucune éducation ni civisme. el beraya waarine rahoum hamej et c’est leur enfants qui payent.
ali :
@ zombi : mais vous empeche d aller ou que vous voulez
staifi maaboul de lain :
A 19 TABARAKA ALLAH OU FIKE A 19 CEST LA VERITE APRES ILS DISENT MEKTOUB
tom :
A 19 et zombi vous croyez que l algerie et votre propriété un peut de tenue les disneuf zombis
Aïssa :
Une bien triste nouvelle,qui pourrait inviter tout un chacun à plus de prudence ! Que leurs âmes reposent en paix. Que le tout puissant Allah leur accorde le paradis. Amin. Toutes mes condoléances à leur famille (épouse/mère, frères/sœurs) et à tous leurs proches. Salam.
sagesse :
@ 19 & zombi : +++ c’est bien de dénoncer l’incivisme, la saleté, l’ignorance ++++ c’est pas bien d’agresser les gens, de traiter d’envahisseur ses compatriotes, ++++ un peu de retenu en usant d’un langage adéquat sans blesser les gens particulière en situation de drame ++++ quelle est la personne au monde qui ne veut pas du bien à sa progéniture ? quels sont les traits marquants d’une personne qui veut le mal à sa progéniture ?
Commentaire n°274638 :
Larticle parle de mort et nos de gueu Allah yahdikoum,Allah yarhamouhoum
gat mdigouti :
ya allah:: : el beraya les gueux sont partout 95% DES Décès PAR NOYADE INTÉRESSENT LES GUEUX et plus de 70% DES Décès par accident de la circulation intéressent aussi el beraya ’ taa douar les gueux. il faut revoir leur éducation a zéro ; ; sinon leur interdire tout mouvement et qu’ils restent dans leur douar ou dechra et tout enfant qui fera une bêtise il faut lyncher la maman ou le papa : el aassa limen aassa :
Commentaire n°274643 :
hna berria ounta menine raqom waarine fi lfahama yao
Woman :
Toutes nos condoléances pour cette famille si durement frappée. Les gens meurent chez nous par noyade pour deux raisons essentielles : la première c’est l’imprudence par ignorance du danger la seconde c’est qu’on ne leur apprend pas à nager. L’ignorance du danger de l’eau (plus que tout la mer) vient de ce que qu’il n’y a aucun organisme pour donner des informations/conseils, juste des rappels mal diffusés et Dieu sait en cette période de canicule combien le bord de l’eau est attirant ! Ne pas savoir nager c’est encore pire. Dans les pays qui prennent à coeur la vie de leurs concitoyens les enfants apprennent à nager dans le milieu scolaire, ce n’est pas un plaisir c’est une nécessité or nous avons chaque été une véritable hécatombe. Le problème ce n’est pas le nombre de piscine car on apprend les rudiments en peu de leçons, ce sont les mentalités, les moeurs rétrogrades qui ne correspondent plus au monde d’aujourd’hui et on va continuer à pleurer la perte de parents qu’un peu de savoir aurait pu (...)
Commentaire n°274653 :
A lire 19 et Zombi, je comprends le vrai terme berri ou Haicha. Nous sommes tous des êtres humains alors calnez vous (19 et Zombi) avec vos commentaires d’ignorants. J’aimerai bien voir votre comportement dans une grande ville ailleurs qu’en Algerie. Je parie que je verrai deux hwayeshs par excellence. Merci,
mohamed :
إلى السيد19 هؤلاء الجهلة الذين تتكلم عنهم أحرار فيما يفعلون.كما لك الحرية فيما تفعل. لكن ليس لك الحق أن توجه لهم مثل هذا الكلام. لو كنت أنت من حصلت لك مثل هذه المصيبة ووجه لك مثل هذا الكلام ما يكون ردك ؟؟؟؟؟؟
Djafari :
Allah yarham les victimes et condoléances aux familles. Inna lillah oua inna ilayhi radj3oon. @ Woman, Vous avez tout compris et tout expliqué. Puissent vos éclairages contribuer à sauver des vies. Merci.
freedom of speech :
à Zombi : désolant de voir que même face à une telle tragédie vous trouvez le moyen de parler de la sorte .... navrant mais tellement typique des habitants de ce grand douar... El Baraya ? désolé mais non... el beraya ont encore une éducation et un minimum de retenue... ils ne laissent pas leurs femmes et enfants se balader à 21 h dehors à jeter des saloperies à travers les vitres de leurs 4x4 ... se sont bien vos enfants, vos gueux ... arrêter de vous voiler la face ... cette ville n’a jamais été connue pour son éducation ...
Commentaire n°274710 :
@ Fateh vous n’etes qu’un imbécile doublé d’un crétin d’une espèce rare !!! je n’ai pas pour habitude d’usurper des pseudos ou de me transformer en Zombi pour m’exprimer - dans cet article il est question de la mort d’un homme et de son enfant , quelque soit la raison, l’hommage et la miséricorde devrait etre l’attitude de chacun - mais vous ,vous etes bien le pauvre type bien représentatif des traine-savates et des pue-la-pisse de la Wilaya - Karima de Bel Air
CHAOUI AIN AZAL :
yakhi bekbek tahdar ala les gueux ou mathchamche va voire un dictionnaire d’abord
aba :
a zombi le citadin dans le grand douar de stif. Tu peux nous y a quoi qui diffère la ville si le terme est approprié au douar ? salle de cinéma ? Musé ? métro ? des parcs d’attraction . je reviens a la personne qui s’est noyé Allah yarhamou, je connais son beau frère et il habite al gasriya . Le défunt c’est un excellent nageur et il connaît bien l endroit et il a grandit dans le coin . Ila ramené ses enfants ce jour et sa fille est tombée a l’eau , il a plongé pour la sauvé et DIEU a décidé autre chose . Allah yarhamou et essaber ses deux filles qui étaient sur place avec eux et qui ont courues dans tout les sens pour appelés a l aide , elles resteront traumatisées a vie par ce jour noir en plus orphelines de mère aussi.
khali :
les commentaires qui sont le fruit d’une politique d’abandon des plus défavorisés, d’incompétence crasse quant à la solidarité. Les débiles, laissés pour compte d’une société dominée par l’incivisme et l’imitation de la culture occidentale basée sur l’immoral et le matériel comme modèle de société tout en mettant de coté les valeurs morales et le civisme se vengent comme ils peuvent. On leur fournit un bouc émissaire : ils se précipitent pour l’étriper.++++++++++ Les commentaires racistes de vos soit disant « « civilisé » » sur cet article sont aberrants. Il y a des gens qui ne respectent rien.++++++++++ Perdre un membre de votre famille cela peut vous arriver aussi. Un peu de compassion ne ferait pas de mal.+++++++++++
une algérienne :
C’est quoi ces algériens qui se bouffent entre eux ??N’importe qui peut se noyer,c’est un accident et un drame pour ces pauvres gens.L’Algérie est un pays chaud,il devrait y avoir des piscines partout dans les différents quartiers des villes accessibles à tous sans distinction (hada béri hada wahsh...)tous les enfants algériens ont le droit de se distraire,d’aller en vacances et au minimum avoir accès à la piscine surveillée.Wallah ça me désole d’entendre parler comme ça ;Balancer des méchancetés ignobles.C’est pour ça que vous n avancerez jamais,déjà entre vous vous vous faites la guerre.Faut arrêter.apprenez à vivre ensemble,à partager à vous entraider,à vous aimer.La solidarité vous connaissez ?Rahima Allah les deux victimes et que cela serve de leçons à ceux qui vont s’aventurer à nager n importe où(plans d’eau non surveillés,barrages ;rivières...)Irhamou mane fi el ardh yarhamoukoum mane fi essama ;vous connaissez (...)
morad :
L’Office des établissements de la jeunesse de Sétif (Odej) a mis en place samedi des piscines mobiles dans plusieurs communes situées au Sud de la wilaya de Sétif. Cette louable initiative, la deuxième du genre, prendra fin le 25 août prochain. Elle entre dans le cadre du programme des activités de divertissement spécial pour la saison estivale ainsi que pour répondre aux préoccupations des jeunes en quête de fraicheur. L’entrée à ces piscines est gratuite.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus