Accueil > Sétif profond >

Saisie d’une quantité importante de produits cosmétiques

jeudi 1er mars 2018, écrit par : Boutebna N.

Les services de Police de Sétif sont parvenus, lors d’une minutieuse opération, à saisir une quantité colossale de produits cosmétiques périmés, dont sa valeur s’élevant à plus de 170 Millions de dinars algériens. L’opération a permis d’arrêter 05 individus âgés entre 28 et 38 ans impliqués dans le stockage de ses produits et qui ne disposaient ni de registre de commerce, ni de documents justifiant la provenance de cette marchandise.

Cette opération a été entreprise par les éléments de la BRI relevant du service wilaya de la police judiciaire de Sétif suite à des renseignements parvenus à leur niveau, faisant état que des individus possédaient des hangars dans l’une des zones extra-urbaine du chef lieu de la wilaya de sétif, où ils s’adonnaient à entreposer des produits cosmétiques suspects dans le but de l’écouler. C’est ainsi que les éléments dudit service ont mis en place un plan d’action, pour la circonstance, qui a abouti à l’identification des propriétaires des hangars en question situés au lieu dit « Bouaouadja » où il s’est avérée que ses hangars contenaient effectivement une très grandes quantité de produits cosmétiques (shampooings, savons, parfums, poudre de beauté …etc.). Après contrôle et expertise de ces produits par les services compétents, ceux-ci se sont avérés être des produits périmés pour certains et antidatés pour d’autres, mettant ainsi en danger la santé du consommateur, d’autant que les deux propriétaires de cette marchandise ne disposaient aucun document régissant cette activité.

Après avoir conduit les deux suspects au siège du service, une enquête approfondie a été ouverte pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire. En poursuivant les investigations, les enquêteurs ont été amenés à découvrir un autre hangar qui contenait également les mêmes produits identiques, avec l’arrestation de 03 autres personnes impliquées dans cette affaire.

A cet effet, une procédure judiciaire a été établie à l’encontre des 05 mis en cause pour possession et stockage de produits cosmétiques périmés dans le but de l’écouler, mettant ainsi en danger la santé du consommateur. Présentés devant Monsieur / le Procureur de la République auprès du parquet d’Ain Oulmene qui les a déférés pour la comparution immédiate devant le Magistrat de Siège qui a décidé de les placer tous sous mandat de dépôt. Quant à la marchandise saisie, celle-ci a fait l’objet de plus de 100 voyages à bord d’un camion semi-remorque à la décharge publique pour sa destruction.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus