Accueil > Sétif profond >

Des cités et des rues plongées dans le noir

mardi 20 mars 2018, écrit par : Liberté

L’absence d’éclairage public dans plusieurs quartiers et rues de la ville de Sétif inquiète les citoyens. Plusieurs habitants de la cité Hachemi déplorent l’absence d’éclairage tout au long de la rue Haddad-Ali, perpendiculaire à la rue Merrouche-Kaddour appelée communément rue de Silleg. Un riverain a indiqué à Liberté que les risques d’agression sont réels, à la tombée de la nuit, sur le chemin qui mène vers la mosquée Abu Bakr-Essedik, le plus grand lieu de culte de la ville, et le centre de santé du quartier.

Selon certaines indiscrétions, l’APC semble avoir du mal à gérer l’éclairage public du chef-lieu et des cités et agglomérations avoisinantes. Des responsables de l’APC sortante auraient demandé aux citoyens d’acheter des ampoules et des transformateurs, et de demander aux services concernés de les installer.

Il est dit aussi que l’éclairage public consomme une grande partie du budget annuel des collectivités locales. D’où les tergiversations de certains maires à remplacer les ampoules grillées ou à placer carrément des lampadaires dans les quartiers nouvellement réalisés. Des subterfuges qui leur permettent des économies substantielles.


Partager cet article :
22 commentaire(s) publié(s)
hemici mokdad :
والله لوقرنت مدينتنا بهوران والعاصمة وتلمسان وقسنطينة والبليدة وباتنةووو فهي المظلمة والسبب من بلديتنا و مصلحة الأشغال العمومية للأنهما مؤسسات بريكولاج في لبريكولاج وليست مؤسسات مختصة في الأنارة العمومية مثل أيرما وايرمو في وهران والعاصمة والمدن الجزائرية الكبرى فولايتنا ومدينتنا الأسوء في الوطن فالبلدية تمتلك شاحنتين وعمالها بريكولاج خيط في خيط خارجين من الأعمدة وبدون كوفاركل اي جل المصابيح على برا معرض للمطر والريح زد الى دلك جل الأعمدمة مند الثمانينات في جل الأحياء الشعبية طانجة ألف مسكن 750 مسكن 400 مسكن لحشامة بلار ووووو الظلام وطيطورات مليئة بالحفر والتراب و الطرق جلها مهترية والله عبارة عن دشرة كبيرة فقط أدا ماقرنت بالعاصمة ووهران كدلك الطرق الكبرى العلمة سطيف ما يخدموه الا في مهرجان جميلة لمدة امتداد فترة المهرجان ويطفئ طريق فرماتو الماترنيتي مايشعلش مند عامين لا صيانة وهم يحزنون طريق مزلوق كيف كيف طريق لاراش جل الأعمدة طارت الظلام في الظلام ووو فمدينتنا الريح في الشباك حتى الشيئ المؤسف انارة الطرام واي الجديدة ناقصة ومظلمة ادا ما قرنت بالقديمة في شارع اول نوفمبر وشارع ليتور 114 مسكن وووو للأن المصابح ماتخرجش الصوء الكافي وعدم وجود انارة لرصيف كما هي موجودة في اعمدة لعرارسة وباطيمات ألسيب لبينات وهده (...)
AZOUZ RETRAITÉ :
Ce nouveau maire depuis son installation au lieu de s’atteler à régler les problèmes de la ville tels que l’ECLAIRAGE,les NIDS DE POULES ,LES CREVACES D’AUTRUCHE ,LES DÉCHETS ETC... ,il s’est attaqué aux pauvres malheureux fonctionnaires et les a démis de leur fonction (CHADLI ABDELMALEK ,GUENIFI MOHAMED ,BENSAAD MOHAMED etc....) et dans tous ça il n’a pas pu démettre la divisionnaire madame YOUNES CHAHIRA CHAOUECHE grosse légume, CHICHE MR BOURMANI CETTE DAME multimillionnaire A SEPT VIES personne ne peut y toucher y compris le wali !!!
lemdiguti :
CECI EST UN MOINDRE MAL REGARDEZ UN PEU A VOS PIEDS ET VOUS VERREZ DES MILLIERS DE M3 D EAU POTABLE DEVERSES A CIEL OUVERT DEPUIS DES MOIS SANS QUE CELA INQUIETE L A.D.E FAITES UN TOUR DU COTE DES 1000 DE LANGAR DE TANDJA ET J EN PASSE SALUTATIONS
Khalil :
Est ce que les rues avoisinantes aux domiciles des présidents de l’apw l’APc et des membres de l’apn et des sénateurs sont dans le noires et que l’eau manque aux robinets ? ☺
Rachid :
Le jour où l’état vous réclamera, une TAXE D’HABITATION + UNE TAXE FONCIÈRE substantielles : ce jour-là vous aurez le droit à râler. Eh oui,tout a un prix. Bled El-Batal Oual El-Biberon.
Commentaire n°279481 :
Nos chefs vivent à Paris avec le budget de fonctionnement ,ils ne voient pas ça....
aba :
Route de sileg ou rue de sileg ?
tom :
Si la rue de sillegue est dans l obscurité nous par-contre a la SNTR nous sommes éblouis par cet éclairage publique éclairant jour et nuit a bon entendeur salu
bougaa :
Et si on achetait un cerveau à ces petits responsables !!!! Si l’éclairage public est effectivement une charge pesante dans le budget des communes, il existe des alternatives comme les leds, l’extinction programmée, etc. Demander au habitants dense substituer aux autorités pour assurer un service public est une bêtise sortie de minables fonctionnaires qui auraient mieux fait de quitter leur poste pour leur inaptitude et leur incapacité à assurer la gestion des services qui leurs sont confiés.
NUMIDIA :
Ce n’est que de la mauvaise gestion voire l’incompétence à gerer(les ampoules c cher et ça rapporte !!!) On est encore au stade de (taa elbeilek).
azzeddine :
SALAM les lampes solaires c est mieux ! Hélas la majorité des responsables ne sont pas aux service du citoyen ils n ont pas le sens de responsabilité ils sont là sont pour les affaires .
KHELIFA ALBEURRI :
Salama alaikoum, Dans les quartiers habités par les nantis de ce régime, il ne manque rien... Comme par hasard... Réveillez-vous ! Selon que tu sois riche ou pauvre..... Beaumarché...ou Tandja....
staifi fel ghorba :
pauvre algérie pauvre peuple toutes les nations du monde avancent mais l’algerie recule
Djafari :
Attendre 56 ans d’indépendance pour voir les faubourgs de Setif prendre la forme des favelas de Rio de Janeiro ne relève pas du génie humain mais de l’irresponsabilité des gestionnaires qui brillent par leur incompétence et la corruption qui les caractérise. On pensait jusque là que la paupérisation des ensembles urbains ne concernerait que les grandes mégalopoles des pays du tiers monde et ne toucheraient pas l’Algérie, en tous les cas pas en 2018 où la démographie est encore gérable. On est loin du compte !
Djafari :
Pardonnez ma faute d’inattention. Il fallait lire « Ne toucherait pas l’ Algérie » au lieu de « Ne toucheraient pas ».
Commentaire n°279515 :
Selon mes informations c’est MOUNIR DHOUIBI qui gère les affaires de la commune et non BOURMANI et c’est DHOUIBI qui est derrière L’EVINCEMENT de CHAWKI CHETIOUI le chef CABINET de l’ex maire OUAHRANI, BOURMANI a son arrivé il ne connaît personne A L’APC,au fait OUAHRANI ET SES PAIRES comparaîtront prochainement devant le juge d’instruction ,les mandats de dépôt sont prêts direction LAMBEZ (lambis de batna).
hamma :
APC de setif TOZ C EST DU PIPO DES ELUS TAIWANS LOIN DES CITOYENS AVEC DES FEMMES DELEGUEES SANS RELATIONS AVEC LES CITOYENS JUSTE POUR RECEVOIR LA PRIME DU MOIS 90 000 DA ET UN VEHICULE AVEC UN PRESIDENT TELEGUIDE PAR UN REJETON QUI LUI FAIT AVALER TOUTES LES COULOEUVRES SELON LES DIRECTIVES DE PERSONNES EXTERNES A L APC MR LE PAPC REVEILLE TOI ET VA VOIR LA SITUTION SUR LE TERRAIN SANS TE REFERER AU REJETON MAIS DIRECT AVEC LE PEUPLE DANS LES QUARTIERS
merouche charaf éddine :
salam oualikoum-rue Merrouche-Kaddour et a quand des éclairage publiques avec paneaux solaire dans toute la ville de sétif et dans tout l’algérie et sur l’autoroute et les nationales mais il faudrait éduquer le peuple pour quil ne vole pas le cuivre et otre dégradation.youtube https://www.youtube.com/watch?v=cs_7-YS7rvs se systéme et pas malle mais il faudrait des boite en pécsiglace pour protéger les ampoules sinon c’est pas male
zinou :
Nous ,nous cherchons une lueur d’espoir de voir un peu de lumière et toi tu nous chante les panneaux solaires. On n’est même pas capables de boucher correctement un trou sauf peut être boucher autre chose. Des sans consciences ces gens d’APC de la pire espèce
tahtoh :
Allez voir les deux Trémies de Sétif !!! boue, éclairage, cataphotes, etc... où sont les gens ses travaux public ? ceux se l’APC aussi ? un laisser aller très grave.
tahtoh :
Allez voir les deux Trémies de Sétif !!! boue, éclairage, cataphotes, etc... où sont les gens des travaux public ? ceux se l’APC aussi ? un laisser aller très grave.
ramdane :
bonjour merci pour cet article je signale a mon tours l’absence d’éclairage public au niveau de certaine rue de la nouvelle cite boussekine setif du coté 269 lots qui ont été renouelé mais rapidement .. . ...... le noir est revenu ..... avec le risque des chiens errant rencontrés surtout au moment de la prière d’el fadjr

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus