Accueil > Sétif profond >

Beïda Bordj (Sétif) : L’APC assiégée

lundi 3 avril 2006, écrit par : Kamel Beniaiche, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

De nombreux jeunes des douars et mechtas de Beïda Bordj, une des plus pauvres communes du pays, ont assiégé hier le siège de la municipalité pour exprimer leur ras-le-bol d’un quotidien des plus insoutenables.

Les manifestants ont brandi des banderoles et pancartes pour dénoncer et décrier la pauvreté. « L’intérêt général avant tout », c’est l’autre slogan des jeunes réclamant en sus le départ des élus locaux. Cette manifestation n’a été entachée d’aucun acte de destruction ou de violence. Les autorités, à leur tête le chef de daïra de Aïn Azel (52 km au sud de Sétif), se sont déplacées sur les lieux pour calmer les esprits et négocier avec les jeunes. Les tentatives des responsables précités n’ont pas abouti. Devant l’obstination des frondeurs, les autorités de la wilaya de Sétif auraient par la suite envoyé une autre commission qui n’a pas pu, à son tour, convaincre les jeunes. Ceux-ci ont exigé la présence du wali en personne.

Kamel Beniaiche


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus