Accueil > Sétif profond >

Décès de trois personnes d’une même famille, un enfant sauvé

jeudi 24 janvier 2019, écrit par : Boutebna N.

Trois membres d’une même famille sont décédés jeudi soir au douar Ouled Kacem, près de Ain Lahdjar au Sud de Sétif suite à une intoxication au monoxyde de carbone, a-t-on appris auprès des services de la Protection civile de la wilaya. Il s’agit du père âgé de 42 ans, de la mère âgée de 37 ans, d’un enfant de 9 ans. Un deuxième enfant âgé de 5 ans de même cette famille a été miraculeusement sauvé.

Selon les premières informations communiquées à ce sujet, les membres de cette famille auraient utilisé une cuisinière comme moyen de chauffage pour lutter contre le froid qui sévit la région en ce moment. Ils ont été intoxiqués par les émanations de monoxyde de carbone.

Une enquête a été diligentée pour déterminer les causes exactes de cette tragédie familiale, est-il précisé de même source.


Partager cet article :
7 commentaire(s) publié(s)
nobody :
N’est-ce pas plus que tragique, qu’une famille soit décimée, par le monoxyde de carbone !!! Dans les pays qui se respectent, cet incident s’appelle, non assistance à une famille, en danger, et c’est toute la société qui est coupable. Là est un signe de la désintégration, d’une société, où ces responsables ont atteint un incroyable degré d’inconscience … Rahima Allah les victimes . Inna lilahi oua inna ilaihi rajioun.
yass de paris :
pauvres familles et paix a leurs âmes dire qu ’en 2019 des familles se chauffent avec leurs cuisinières pendant cette vague de grand froid que fait l ’état pourquoi n ’aide ils pas nos citoyens a installer des radiateurs élecrtriques chez eux pour eviter ces accidents domestiques ........
ياسين ب :
معظم هذه العائلات التي تتعرض الى مثل هذه الحوادث هي عئلات فقي و محرومة من وسائل الرفاهية و ظروف المعيسة الحسنة بمعنى اخر الفقراء همفقط من يعانون من كل شيء في هذا البلد الا انه مع ذلك هناك قلة وعي و تهاون في استعمال وسائل التدفئة و عدم الاهتمام بالجانب الوقائي من صيانة التجهيزات و شبكات الغاز و التهوية نترحم على هذه العائلة الضحية و مزيدا من الحيطة و الحذر حتى لا تتكر كثير مثل هذه الحوادث انا لله و انا اليه راجعون
Commentaire n°284794 :
BALEK LE GAZ
cougar73 :
inna lilahi oua inna ilaihi rajioun. Qu’Allah puisse les accueillir dans son vaste paradis. Il est triste où toute les avancées d’aujourd’hui font que nous nous retrouvons devant autant de misère du monde. Le progrès ne vaut que s’il est partagé par tous, symbolique de la démocratia où nous en sommes encore loin...Car si nous n’avons pas de moyens personnels, ce progrès ne vous sera point attribué. La fracture énergétique, la fracture numérique ne concerne en ces termes savant qu’un sens de représentation géographique d’un point de vue d’accès et de mise à disposition. Le véritable problème ne se situe pas là, les moyens de disposition à...Sont bel et bien là : C’est le flouss qui manque, l’argent ! Et quand on voit ces moyens financier circuler aussi facilement d’un pays à l’autre que l’on prend un bus en ville ou presque...No (...)
MELLOUL :
je souhaiterai apporter une précision suite aux commentaires que j ai pu lire .je voit en france précisément a Grenoble ou il fait très froid l hiver et même en France qui est plus riche que l algerie beaucoup de personnes vivent dans la précarité et n ont pas de quoi se chauffer .les accident au monoxyde arrivent aussi en France.ne pensez que l algerie est le pire pays du monde. Allah y rahamooum
cougar73 :
Salam alikom, Tout à fait, faisant référence au commentaire de M.Melloul si vous faîtes allusion à mon propre commentaire et aux autres. Mon commentaire en le lisant sans plus de précision fait plutôt penser à une constatation sur le territoire français plutôt qu’orienté Dz où je parle de fracture alors que ceci n’est même pas évoqué encore en Algérie, ce terme de fracture même pas employé...Mais justement à parler de fracture énergétique, numérique etc...En France, on a voulu évoquer un problème de zone géographique sans tenir compte de la véritable réalité. C’est que bien au delà de la fracture géographique qui tend à faire que l’accès à certaines ressources sont inaccessibles en l’état des lieux, il y a la pauvreté qui fait que même si il y avait possibilité de mise à disposition. Il y aurait une impossibilité de pouvoir en bénéficier. Le bonheur du progrès ne vaut que s’il est partagé par tous évidemment. Tous le monde ne dispose pas de ce bonheur Allah (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus