Accueil > Sétif profond >

De l’art curieux de la dépense publique à El Ouricia

إستعمال مفرط لاعمدة نقل الأسلاك الكهربائية و الإنارة بالأوريسيا
vendredi 28 juin 2019, écrit par : Hamoud ZITOUNI

Ici la nouvelle zone d’activité d’Oued Chair, commune d’El Ouricia (près de 10 km au nord de Sétif), enclavée dans une zone céréalière et maraîchère.

Vous remarquerez l’érection tous les 50 mètres de 2 poteaux juxtaposés presque accolés, l’un pour supporter la ligne d’alimentation électrique, l’autre, apparemment produit d’importation, servant à l’éclairage public.

Faut-il croire que ni le maître d’oeuvre, ni le maître d’ouvrage ne ’’savent’’ qu’un même poteau peut servir aux deux usages. Les responsables de cette coûteuse absurdité (probablement quelques centaines de milliers de DZD) rendront ils un jour des comptes ? Curieux phénomène, ces candélabres sont érigés même dans les endroits les plus inattendus du vaste territoire de la wilaya de Sétif.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus