Accueil > Sétif profond >

Importante découverte de gravures rupestres à Sétif

mercredi 19 avril 2006, écrit par : El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

Des gravures rupestres de l’âge néolithique viennent d’être découvertes près de Beïda Bordj (50 km au sud de Sétif), au lieudit Kef Ezzmane, a révélé, hier à l’APS, le responsable de la conservation préhistorique du musée national archéologique de Sétif, Hocine Lahrèche. Cette découverte, effectuée par Djameleddine Khennache, président d’une association d’activités de jeunes à Beïda Bordj, est qualifiée d’« exceptionnelle » par les spécialistes rencontrés en marge de l’inauguration du Mois du patrimoine à Sétif. Des représentations du buffle sauvage, caractéristique de l’étage bubalin et correspondant au néolithique ancien, permettent de dater ces gravures de 7000 à 8000 ans, précise-t-on.


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus