Accueil > Sétif profond >

En attendant les opérations d’assainissement à Sétif

Réseau en dégradation à Bougaâ
lundi 5 juin 2006, écrit par : Fawzi Senoussaoui, Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Depuis quelques années, les rues de la ville de Bougaâ, située au nord de la wilaya de Sétif, subissent une détérioration sans précédent. En effet, les artères de la ville menant aux différentes cités n’ont connu aucune opération d’entretien depuis les années 1980. Ces chemins, truffés de nids-de-poule et de crevasses, sont devenus un véritable casse-tête pour les automobilistes et pour les piétons, surtout pendant la saison hivernale. Selon des représentants des comités de quartier, ce phénomène a touché tous les quartiers de la ville et même les nouveaux lotissements, notamment Kef-Nacir et Bechtoula, sans parler des espaces verts.
Les citoyens réclament l’amélioration de leur cadre de vie et estiment que les services de l’APC ne jouent pas leur rôle comme il se doit et la situation va de mal en pis dans les cités Benarar, Bouyouzi, Taslit et Djebess. Égouts éclatés, déblais solidifiés, eaux usées stagnantes et ruelles défoncées sont le lot quotidien des habitants. Même si les élus locaux sont les premiers à être pointés du doigt, il n’en demeure pas moins que le fonds pour ce genre d’opérations est très insuffisant.
Cependant, il est prévu au cours de cette année des opérations de restauration et de revêtement du réseau routier dans plusieurs cités de la wilaya.
Ainsi, les services concernés procéderont incessamment au bitumage de la route reliant la cité H’mamecha au CW63 et pour lequel une enveloppe financière estimée à 400 millions de centimes a été dégagée. Par ailleurs, il sera procédé au bitumage de la route reliant les cités Khenoussa et Boucheggouf.
Il est à rappeler que l’APC a bénéficié, auparavant, d’un projet relatif au bitumage du chemin reliant Bouyouzi à Benarar avec une enveloppe financière dépassant les 200 millions de centimes, afin d’améliorer le cadre de vie des habitants de Bougaâ.

Senoussaoui Faouzi


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus