Accueil > Sétif profond >

Le P/APC de Aïn Azel limogé

mardi 11 juillet 2006, écrit par : Kamel Benaiche, El Watan, mis en ligne par : Fares Rouibah

Le maire de Aïn Azel, chef-lieu de daïra situé à 52 km au sud-est de la capitale des Hauts-Plateaux, a été, dimanche, relevé de ses fonctions par le wali de Sétif.

Ce limogeage intervient suite à la condamnation de l’élu à trois mois de prison avec sursis pour faux et usage de faux. L’Assemblée communale de l’une des plus importantes municipalités de la wilaya, composée de 11 élus (5 indépendants, 4 FLN et 2 RND) doit désigner dans les prochaines heures le successeur du déchu issu d’une liste d’« indépendants ». Rappelons à toute fin utile que les ex-maires de Bir Haddada et Aïn Abassa, qui ont été condamnés dernièrement par la justice, ont fait l’objet de la même mesure.


Partager cet article :
11 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°417 :
on ne récolte que ce que l’on sème, et j’espère que cela va se généraliser dans toute l’Algérie

Réponse de war :

il faut faire la justice, parce que les responsables sone des voleurs
Commentaire n°947 :
je suis né à ain azel je m’appelle kamel je vis en france et chaque fois que je rentre au pays dans ma ville natale c’est la désolation ;en 20 ans je n’ai pas vraiment vu de changement ,les routes sont toujours dans un etat catastrophique, et il n’existe toujours pas d’infrastructure pour ameliorer la vie de ses habitants.j’entends souvent parler de corruption pas seulement à ain azel mais partout en algerie,je crois pour ma part que l’algerie a besoin de profonds boulversements dans sa politique de gestion de controle surtout chez les professionnels de santé,un changement des mentalités et surtout ,surtout dans la gestion de son budget municipal.l’algerie est un beau pays ,il faut en prendre soin.

Réponse :

TU A RAISON KAMEL MOI AUSSI JE SUIS NE AAIN AZEL QUAND JE ENTRE JE TROUVE QUE LES HABITENT EN RESPETE PAS LES GENT QUI VON PASSER DES VACANCE IL FAUT LES PAUVRE TOUJOUR PAS D ARGENT IL ME DISE QUE JE SUIS RICHE ALOR QUE IL ON DU TRAVAL QUAND JE VE EN ALGERIE JE FAIT ATTENTION

Réponse de ayman :

salam alikom moi de ain oui ami tu raison mais allah ghalab lalgerié comme ca
Commentaire n°1550 :
actuellement il ya la construction d’un hôtel à Ain Azel par une famille du douwar hachour. l’avancement de ce village ce fait progressivement car on a entendu parler d’un hôpital qui serait prochainement construit. Petit à petit ain azel deviendra grande...
Commentaire n°5625 :
salem aallikoume je suis moi meme originaire de ain azel de la cite hammouda et je suis heureuse de voir qu’un hopital a été inaugurer pas loin de chez moi. Mais le pire dans cette histoire c que le service hospitaliers est strictement mediocre.jai eut la malchance de tomber malade durant mes vacances et jen ai fait les frais. Bref il y a encore beaucoup de choses a faire a ain azel beaucoup de progrès mais nous aimons notre région et nous la soutiendrons sur tout les fronts inchallah. je passe le salem a tous les ain azelois et toutes les ain azeloise de paris et saha ramdhankoume inchallah

Réponse de mohamed :

salut mon ami ain azelois je veux que tu me contact sur mon téléphone +213074031781 jattend ton appelle merci. mohamed
Commentaire n°5910 :
oui...malgré tout ,ain azel reste toujours ma belle ville . ladoudo11
mahdi :
salam alikoum et saha ftourkoum,moi je suis de ain azel et j’habite en france,j’aime fort mon petit village ,j’ador ces gens le seul truc que j’aime pas c’est les responsables de ce village qui non fait aucune chose pour changer ou plutot pour amilioreés la vie des gens surtout les jeunes parmis eux vous ne savais pas combien sa me manque ain azel ,malgré que je rentre chaque eté bisous a tous les ain azelois je vous aiment tous saha ramdankoum et saha idkoum

Réponse de salem hamouda :

merci bcp ! et tres heureux de faire connaissance.... salem hamouda

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus