Accueil > Sétif profond >

Beni Oussine :Le développement à grande vitesse

jeudi 20 juillet 2006, écrit par : Bougaa

Beni Oussine une commune comptant environ 10.000 habitants aux portes de Hammam Gargour dans la wilaya de Sétif. La commune est classée comme commune à promouvoir vu qu’elle figure parmi les plus démunies. La population vit de l’agriculture, l’industrie est inexistante. Beni Oussine a beaucoup souffert durant la décennie noire. De nombreux villages ont été désertés en raison de l’insécurité. Aujourd’hui la paix est une réalité. La vie a repris son cours normal et l’envie de partir ne taraude pas les citoyens de Beni Oussine car les opportunités de travail se multiplient et surtout la commune sort de son dénuement et connaît un développement accéléré au grand bonheur des citoyens qui voient leurs conditions de vie s’améliorer. Des aides sont octroyées dans le cadre du développement rural. En matière de logement rural 190 logements ont été distribués. Il est prévu dans le cadre du programme en cours la construction de 40 logements sociaux ainsi que 50 logements participatifs et en matière d’aide à l’habitat rural un quota de 60 aides est revenu à la commune. L’exécutif communal avec à sa tête M. Chellal Allaoua est fier des réalisation dont s’est dotée la commune ces dernières années. M. Chellal tient à souligner la cohésion et la stabilité des membres de l’Assemblée où on retrouve des indépendants, des élus du FLN, du RND, d’El Islah...

En matière d’assainissement on est à 70%.
Concernant l’alimentation en eau portable la couverture des besoins est de 90%. Les travaux pour l’alimentation en gaz naturel de la population toucheront 85% de la population. La pose des conduites a contraint de différer les travaux de réfection des routes actuellement en mauvais état. Plusieurs projets sont actuellement en cours de réalisation dont certains en voie d’achèvement. La réalisation du siège de l’APC est à environ 95%, la construction de la bibliothèque a démarré, le taux d’avancement est de 30% et elle doit être prête dans 6 mois. Au mois d’août seront lancés les travaux pour la réalisation d’un lycée de 800 places. Il y a également la réalisation du siège de la police communale.Tous ces projets impliquent un besoin de main-d’œuvre et aident à réduire le chômage. Dans le cadre des dispositifs de création d’emplois pour les jeunes le programme TUMO soutenu par la Banque mondiale a permis à 78 jeunes d’être embauchés. Le programme des 100 locaux par commune va permettre à de nombreux jeunes de concrétiser leurs projets.Dans le domain du transport pour les élèves et étudiants, un effort a été fait pour assurer le ramassage scolaire et le transport de Beni Oussine à l’université à un tarif subventionné. Pour un trajet de 15 km, l’élève paie seulement 5 dinars. Au rang des besoins qui se posent avec acuité il y a la réalisation d’une polyclinique.La population de Beni Oussine est confiant. Les changements sont visibles et avec tous les projets en cours de réalisation, chacun est convaincu que l’avenir s’annonce sous les meilleurs auspices.

El Moudjahid


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus