Accueil > Sétif profond >

Azouz Begag : de Sétif à Matignon

Un ministre délégué à la promotion de l’égalité des chances en France
jeudi 2 juin 2005, écrit par : Boutebna N.

Sa nomination est une surprise. Il est le deuxième représentant de la communauté immigrée au gouvernement, avec Hamlaoui Mekachera (qui reste ministre délégué aux anciens combattants). Né le 5 février 1957 à Lyon dans une famille sétifienne modeste originaire de-El Ouricia" 15 Km au Nord de Sétif - son père était maçon - et docteur en sciences économiques, il s’est fait, avec passion, le porte-parole des revendications des jeunes issus de l’immigration. Symbole d’une intégration réussie, proche du P. Christian Delorme, il s’est également fait remarquer en décembre dernier par la remise d’un rapport sur l’égalité des chances au sein des forces de l’ordre à un certain... Dominique de Villepin, qui était alors ministre de l’intérieur. Cette étude concluait par la nécessité de tripler le nombre de policiers issus de l’immigration. Azouz Begag a écrit plusieurs ouvrages mêlant économie et sociologie, ainsi que des romans. (Source : la-croix.com)


Partager cet article :
11 commentaire(s) publié(s)
laghoug :
c’est un honneur pour nous tous de voir un de nos fils acceder au poste de ministre délégué et montrer au monde entier qu’on est capable d’occuper les postes de plus haut niveau quand on trouve des gens comme Devillepin que moi personnellement j’ai une grande admiration pour lui car il nous prouve chaque instant ses qualités d’un vrai responsable , d’un grand homme,un vrai democrate,et qu’il ne fait pas de distinction entre ses compatriotes ,il y’a que le travail qui les differencie. merci pour lui et bon courage pour vous et bonne continuation

Réponse :

bismillah, tout d’abord ce n’est une surprise pour moi et mon entourage car ce poste le merite pleinement avec son niveau intellectuel, et il s’est montré à la hauteur et ça paie à un moment donner, par le passé il y avait des cerveaux et il y en a toujours en algérie c’est plein sauf il faut les moyens et en les auras inchallah parce que dire c’est un éxemple moi je dis c’est normal tout simplement et avant lui il y avait une secrétaire d’état d’origine algerienne ou parce qu’il est sétifien n’oublier pas que le monde a changé et c’est pour cela que que les hommes du monde entier doivent changé et mr devillepin et d’autres l’on compris alors comprener que c’est une pousuite de la profonde démocratie contre les éxtrêmes et autre chose. SALIM ET VIVE MON PAYS L’ALGERIE.

Réponse :

Monsieux BOUTIH, helas pour vous, vous avez choisi le mauvais coté de la politique au lieu d’aller a droite vous etes parti a gauche comme notre trés chere soeur FADELA AMARA qui a le projet d’importer les lumieres de la laicité francaise en Europe. il faut constater que je ne fait aucune comparaison entre vous et le VERITABLE FRERE Mr A BAGAG,mais je reste toujours en attente d’une declaration de votre part ou de la lumiere Fadela pour le feliciter a moins que l’acneique jullien Dray vous l’a interdit mais..........patience

Réponse de farouk el annabi de lille :

Il y a longtemps que la -politique de l’immigration- est gérée de la meme manière par la gauche comme par la droite,c’est à dire CATASTROPHIQUE...
djaz21 :
Pour etre une passionée des oeuvres de Azouz Begag en tant qu’ auteur, On ne pouvais rever mieux pour notre gouvernement, et pour l’image de notre pays (l’Algerie). Merci et felicitations a Monsieur le Ministre et pourquoi pas dans le futur, Le poste de Monsieur le Président Azouz Begag !!! Inch’ Allah

Réponse de farouk el annabi :

Un président algérien en france !!!on ne verra hélàs pas ça de notre vivant...je panse que la france n’a pas l’ouverture d’esprit de l’angleterre ou des états-unis où il y a un maire pakistanais à Birmingham et un maire latino à Los Angeles. Vous imaginez un maire algérien à Lyon ou à Lille ?IMPENSABLE !!!
louisa :
il ne faut pas confondre Azouz Begag, fils d’immigré, et Hamlaoui Mekachera qui est un harki d’où sa nomination. Je pense en revanche que Begag a un réel rôle à jouer envers les jeunes issus de l’immigration surtout en matière d’emploi.En espèrant qu’il soit plus actif que Tokia Saifi...

Réponse de farouk el annabi :

je ne pense pas que la nomination d’un ministre d’origine -immigrée- servira pour résoudre les problèmes de discrimination en france...rappelez-vous du fameux préfet musulman dans le jura ou encore de tokia saifi...encore un moyen pour moi de masquer les vrais problèmes et de retarder l’échéance d’une VRAIE SOLUTION !
pretty :
Que peut- on souhaiter à ce Ministre qui, en plus de sa lourde tâche en cette République, doit réussir à plaire aux deux communautés qu’il représente. Souhaitons lui donc de faire au mieux, afin de montrer aux algériens de France que certains sortent du ’lôt’.

Réponse de farouk el annabi de lille :

En tant qu’algérien né en France,je peux t’assurer que -sortir du lot- n’est pas chose simple quand tout contribue à ta stigmatiser et à te maintenir à ton rang -d’immigré- sous le couvert de l’égalité...

Réponse de www.bouandas.populus.ch/ :

Pour le moment, on entend pas parler beaucoup de lui.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus