Accueil > Sétif profond >

Du nouveau pour la rentrée scolaire à Sétif

dimanche 8 avril 2007, écrit par : Boutebna N.

De nouvelles infrastructures viendront en septembre prochain améliorer les conditions de scolarisation dans la wilaya.

Le secteur de l’éducation dans la wilaya de Sétif réceptionnera à la prochaine rentrée scolaire un grand nombre de structures pédagogiques qui va, selon un rapport émanant de la direction de l’éducation de cette wilaya, « modifier de manière substantielle sa physionomie ». Il s’agit, précise le document, de 14 lycées, de 22 CEM, de 17 structures de sport destinées au cycle secondaire et de 17 cantines de demi-pension, dont 13 pour le cycle moyen, et 4 pour le secondaire.

L’entrée en service de ces nouvelles structures aura un impact « extrêmement positif », estiment les services de la direction de l’éducation, dès lors que la wilaya de Sétif disposera dès septembre prochain des moyens qui lui permettront « d’améliorer les conditions de scolarisation à travers, notamment, le règlement du problème du sureffectif qui se pose avec acuité dans certaines régions comme Aïn Azel, Aïn Oulmane et El-Eulma ».

Ces nouvelles acquisitions vont également permettre de rapprocher l’école du lieu de résidence de l’élève et mettre ainsi fin au « sempiternel » problème de l’éloignement de l’école qui a longtemps constitué un véritable calvaire pour les enfants des zones enclavées.
Elles contribueront ainsi, explique-t-on, à rehausser le taux de scolarisation, à améliorer le rendement de l’élève et à réduire le taux de déperdition scolaire. Le rapport souligne, d’un autre côté, que la direction de l’éducation s’apprête à réceptionner des projets « totalement équipés », tant pour ce qui concerne les matériels pédagogiques nécessaires, que le chauffage, les salles de sport et les cantines scolaires.

L’impact qui sera induit par la réception de ces nouvelles structures pédagogiques sera d’autant plus palpable qu’un programme de maintenance et de réhabilitation des structures existantes a été concrétisé l’année passée, permettant la réfection de 89 écoles primaires, 51 CEM et 54 lycées pour un financement global à hauteur de 240 millions de dinars. Pour rappel, la wilaya de Sétif compte 865 écoles primaires, 170 CEM, 57 lycées en plus de 543 cantines scolaires et 122 pensions et demi-pensions.

R. L / APS


Partager cet article :
2 commentaire(s) publié(s)
sousou :
je me pose toujours la question : pourquoi les eleves mettent les blouses à l’ecole,au colege et au lycé, encore ? je trouve qu’on est toujours en retard par raport les autres pays developpés. asma

Réponse de reda :

je me permet de te dire pourkoi a mon avis le fait de ne pas mettre la blouse né pas un signe de developpement mais cé le fait d’etre propre et convenablement habillé ki est vraiment un signe de dévloppement blouse ou pas blouse ce né pas le vrai probleme mais cé surtout amelioré la propreté et la kalité vestimentaire de nos enfants sans rancune et sans facon merci

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus