Accueil > Sétif profond >

APC D’El Eulma : La police enquête

mardi 14 juin 2005, écrit par : Boutebna N.

Les services de sûreté de la daïra d’El Eulma (Sétif) ont ouvert une enquête à propos de la falsification de la délibération d’une des sessions de l’Assemblée populaire communale (APC), et ce, sur instruction du procureur général près la cour de Sétif, saisi par 14 opposants au président de l’APC.
Ces derniers, auditionnés le lundi 13 juin par les services susnommés, contestent la gestion du premier magistrat de la deuxième commune de la wilaya qui vient de dégager une enveloppe financière de 14 milliards de centimes pour la construction d’une maison des hôtes, d’aucune utilité pour une cité qui souffre, disent-ils, de nombreux maux inhérents au cadre de vie notamment. D’autre part, l’assemblée du chef-lieu de wilaya, qui n’a pu tenir les deux sessions ordinaires prévues initialement les 6 et 11 juin à cause du boycott de 17 élus sur les 33 que compte l’institution, est à la croisée des chemins. Les élus convoqués aujourd’hui pour l’adoption des comptes administratifs seront-ils au rendez-vous ? Dans le cas contraire, la session se tiendra sans tenir compte du quorum, conformément à l’article 17 de la loi 90-08 du 7 avril 1990 portant code communal.

Kamel Beniaiche (El Watan)


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus