Accueil > Sétif profond >

Un centre d’enfouissement technique pour Bougâa

samedi 26 mai 2007, écrit par : El Moudjahid, mis en ligne par : Boutebna N.

La commune de Bougaâ, chef-lieu de daïra situé à une quarantaine de km au nord-ouest de Sétif, vient de bénéficier d’un projet de réalisation d’un centre d’enfouissement technique, a-t-on appris de la direction de l’environnement.

Ce projet, inscrit dans le cadre du programme de développement des Hauts Plateaux, a nécessité, dans une première étape, une enveloppe de 35 millions de dinars, destinée à la suppression de la décharge publique implantée en plein centre-ville de Bougaâ, a indiqué la même source qui rappelle que l’emplacement de cette décharge publique comprenant des déchets ménagers et hospitaliers, constitue un danger de santé publique pour les riverains.
Le futur centre d’enfouissement technique des déchets ménagers sera réalisé sur un site éloigné des agglomérations, améliorant le cadre de vie des citoyens, tout en créant de nouveaux postes d’emploi, ont affirmé les services de la direction de l’environnement.
La wilaya de Sétif a déjà bénéficié, en 2006, de projets de réalisation de 5 centres similaires dans les communes de Aïn Azel, Aïn Oulmène, Salah Bey, Hammam Sokhna et El Ouldja, pour un apport financier de 500 millions de dinars. La seconde tranche des travaux sera lancée-incessamment", selon les responsables concernés.
Près de 30 tonnes de déchets ménagers et hospitaliers sont ramassées quotidiennement dans la localité de Bougaâ, 3e ville de la wilaya de Sétif, rappelle-t-on.

El Moudjahid


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
izzem113 :
etant professionnel des dechets menagets a paris,natif de bougaa,je vous assure que cette ville dégage plus 60 t de déchets ménagers , hospitaliers et induustriels qui peuvent etre radioactifs qui peuvent etre nuisible a la santé de la population.
L’Hocine Ukerdis :
Azul, Dans le cadre de l’émission hebdomadaire du samedi Ah’lil wi’ddan ah’lil w’ur neddi sur Beurfm, nous préparons une série d’émissions spéciales sur At Yala, At Wartilan et Bougaa. Il s’agit de mettre à l’honneur toute cette région de la kabylie. Nous sommes à la recherche de personnalités et associations de cette région qui aimeraient participer soit sur le plateau de beurfm, soit via téléphone. Les thèmes généralement abordés concernent la localisation géographique, le passé (brève hstoire de la région), le présent et le futur. Il s’agit de mettre en valeur la culture (faire connaitre les artistes, ecrivains, etc..), la spécificité de la région, les activités en cours, les projets, etc...L’émission est très écoutée à travers le monde grâce à internet : www.beurfm.net les samedis de 14h00 à 16h00. Si vous êtes de la région, ou connaissez du monde, SVP me contacter : (...)
Romel :
a mon avis l’algérie est en retard ces programmes qui ont été envisagés ya longtemps n’ont pas été concrétisés et actuellement ce procédé de CET est remis en cause méme en europe voir pour diverses contraintes et inconvinients, l’algérie ne poura jamais entretenir ces centres d’enfouissement a moyen terme ,tel que la récupération des biogaz,le traitement des lixiviats etc........... ce probléme de dechets doit etre orienté vers le procédé de traitement selectif ou une importante compagne de sensibilisation doit etre mené par les pouvoirs publics et le mouvement associatif et elle doit etre inscrite dans le temps avec une certaine permanité,mais pour conclure allons y construisons des hangares structureavec moins d’équipements a moindre coups pour des centre de trait et sensibilisons nos citoyens a jeter les dechets en les séparant a la source et vous allez voir qu’on va avancer dans ce domaine merci de nous avoir permis de donner nos points de (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus