Accueil > Sétif profond >

Pluies diluviennes à El-Eulma

mardi 12 juin 2007, écrit par : Kamel Beniaiche, El Watan, mis en ligne par : Boutebna N.

Les pluies diluviennes qui se sont abattues dimanche en fin de journée sur la ville d’El Eulma, la deuxième agglomération de Sétif, ont engendré d’importants dégâts matériels. En une heure, la pluie a atteint dans certains endroits plus de 80 cm et a fait énormément peur aux habitants de l’ex-Saint- Arnaud, située à 27 km à l’est de Sétif. Devant l’ampleur des inondations qui ont touché de nombreux domiciles et des locaux commerciaux, sinistrés, d’autant que d’importantes quantités de marchandises ont été endommagées, le wali a dépêché une délégation conduite par le secrétaire général de la wilaya. Celle-ci a sur-le-champ constitué une cellule de crise devant apporter l’aide nécessaire aux plus touchés et évaluer les dégâts occasionnés par le déluge.

La crue des oueds Sareg, Araair et Djahidi, ayant fait 41 morts en 1981, a aggravé la situation. Une bonne partie des terres agricoles de Smara et Bazer Sakhra a été inondée, tout comme l’hôpital, la maternité et le marché. Les anciens quartiers Goutali, Bourefref, l’Abattoir, où sont érigées de vieilles bâtisses menaçant ruine, ont été les plus touchés. La crue a exacerbé la colère des habitants des lieux. Ces derniers se sont rassemblés devant le siège de la daïra pour exprimer leur mécontentement et leur ras-le-bol à l’encontre des responsables de la cité, qui ont oublié comme à l’accoutumée de prendre « soin » des avaloirs et bouches d’égouts, ce qui a dans une certaine mesure amplifié le désastre. Cette situation, qui a paralysé la circulation routière des heures durant, a fait deux blessés et des familles sans toit.

Kamel Beniaiche, El Watan


Partager cet article :
7 commentaire(s) publié(s)
yass :
il faudrait mettre en place une équipe chinoise pour diriger cette daïra. Eux au moins agissent très rapidement et sans broncher. Il est vrai aussi que les routes sont défoncées... Bon courage aux victimes.
ghouino :
les pluies qui se sont abbatues sur la ville d’el eulma et les dégats qu’elles ont engendrés sont énormes . A qui la faute ? aux responsables de l’apc et à leur tete le maire d’el eulma qui,depuis son arrivée à la tete de cette institution importante ne fait que des dégats rendant la cité d’el eulma une ville poubelle . tout le monde ,le dit ,le répete,les autorités de la wilaya savent ce qu’il en est ,mais malheureusement rien n’a été fait et apparemment rien ne sera fait. Je me demande des fois pourquoi le wali de sétif n’intervient pas pour stopper de tels actes et de tels dépassements,on a vu les gens qui étaient venus réclamer devant le siége de la daira parler au maire d’el eulma ,et lui en costume 3 pieces leur dire qu’il ne peut rien pour eux alors que le chef de daira mouillé jusqu’au cou aidait les citoyens et mettait les mains meme dans la boue pour essayer d’ouvrir les tampons de (...)
KHELIFA :
salam, mais ou habite le monsieur au costume 3 piéces ? pas à Goutali ? non, bien sûr ! il n’y a que celui qui mets le pied sur la braise qui se brûle ..... il faut absolument que les personnes qui vivent dans de telles conditions, punissent leurs incapables de dirigeants, en les trainant dans la boue, avec la caméra de notre chére ENTV, qui filme, afin que le peuple voit ce qui peut arriver, lorsque les habitants pétent les plombs ! 78 milliards de dollars ? MR le président, vous ne pourrez jamais redresser ces personnes tordues et corrompues jusqu’à la moelle ! C’est vrai qu’il y a DUBAI, avec des milliards qui se brassent, et pas de moyens pour les égouts et évacuations d’eau de pluie !!!! PAUVRE ALGERIE RICHE, tu mérites de bien meilleurs dirigeants.....
said :
le jour ou notre chef de daira désignera une commission d’enquete à la hauteur .qui connait la vraie situation socio économique des nécéssiteux .il ny aura plus de crises de logement.

Réponse de kiki :

on parle tjrs de crise de logements bien sur les nécéssiteux n’osent pas habiter des garages par pudeur cé des oulades blades alors qu’un arriviste peut le faire et finalement cé lui qui bénéficie d’1 logement social.et bien les membres de la commission d’enquete cé des arrivistes ils ne connaissent pas les gens .pourquoi ne pas désigner des assistantes sociales elles au moin connaissent leur travail.il est temps d’y penser monsieur le chèf de la daira.
karima :
malgré tout el eulma nebghik, elle a un charme unique je vous jure parole d’une algéroise de Belcourt

Réponse de kiki :

merci karima mais malheusement makane ma yaadjab fiha si tu veux on fait échange et j’en ss sure que tu changera d’avis

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus