Accueil > Sétif profond >

De nouveaux projets pour l’eau

lundi 8 octobre 2007, écrit par : R. L . Info Soir, mis en ligne par : Nabil Foudi

La population des localités concernées ont accueilli avec joie la mise en service des projets réalisés.

Plusieurs projets relevant des secteurs de l’hydraulique, notamment l’alimentation en eau potable (AEP), et des travaux publics ont été mis en service au cours de ces derniers jours dans les daïras voisines de Aïn Oulmène et Salah-Bey, à l’occasion d’une tournée d’inspection effectuée dans cette région de la wilaya de Sétif par les autorités locales.
A Aïn Oulmène, un forage d’un débit de 10 litres/seconde, destiné à l’alimentation en eau potable des 10 000 habitants des localités de Ksar El-Abtal, Guenifi, Draâ El-Abtal, Ouled Gacem et Laâmamra, a été mis en service.
Une enveloppe budgétaire de 128 millions de dinars a été allouée pour la réalisation de ce forage qui a été réceptionné à titre provisoire à la mi-septembre dernier, souligne-t-on. Sur le site de ce forage, que les populations concernées ont accueilli, a-t-on constaté, avec une profonde satisfaction, le wali de Sétif a décidé la réalisation d’un autre forage dans la localité de Chaâba El-Hamra afin de renforcer les capacités existantes et de combler le déficit en AEP de plusieurs localités.
La pose de la première pierre d’une retenue collinaire sur l’oued Guergour, entre les communes de Aïn Oulmane et de Ksar el-Abtal, a été également lancée au cours de cette visite d’inspection du chef de l’exécutif de Sétif. Le financement de cette retenue collinaire est de 300 millions de dinars, alors que sa réception est prévue, selon les services de l’hydraulique, pour le mois d’avril 2008.
La commune de Boutaleb, dans la daïra de Salah-Bey a bénéficié de son côté d’un projet d’alimentation en eau potable à partir du forage de Ouadah.
D’un débit de 10 litres par seconde, ce forage, qui a nécessité un financement de 95 millions de dinars, est destiné à l’alimentation de 7 250 habitants de cette localité. Les autorités de la wilaya de Sétif ont également donné le coup d’envoi pour la mise en service du barrage de « R’maiel » dans la même commune. Le secteur des travaux publics a également bénéficié dans les deux communes d’importants projets d’infrastructures routières destinés à désenclaver de nombreux hameaux isolés.
La commune de Salah-Bey a ainsi bénéficié d’un projet, financé à hauteur de 280 millions de dinars, pour l’aménagement du CW9 sur une distance de 31 km, entre la RN28 reliant Sétif à M’sila et la localité de Badjrou.
Cette visite a, par ailleurs, permis aux autorités de la wilaya d’inspecter les travaux de réalisation de la 2e tranche de 4 km de l’évitement de Aïn Oulmène et du tronçon de la route de wilaya n°64, reliant la commune de Ksar El-Abtal à la wilaya de Bordj Bou-Arréridj.
Les projets d’aménagement du CW10, près de Ouled Tebben, sur 24 km et de l’accès reliant les communes d’El-Hamma et de Rasfa, sur une distance de 18 km, ont également été inspectés durant cette tournée du wali.


Partager cet article :
1 commentaire(s) publié(s)
sisi :
bjr a tous je veux bien parler de rasfa qui est dans les oubliettes les habitants de cette commune souffrent du manque d eau et de gaz de ville et surtout l eau personne ne s inquiette allez voir ou faire une enquete surtout au douar regaig meme pas une goute pour boire le maire ne fait rien du tout

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus