Accueil > Sétif profond >

Extension des réseaux d’électricité et de gaz

dimanche 27 avril 2008, écrit par : Z. S. Loutari, Le Quotidien d’Oran, mis en ligne par : Boutebna N.

Les coûts d’investissement dans le domaine énergétique, durant la période allant de 2005 à 2009, atteint la barre de 247 millions de dollars. Telle est la cagnotte puisée dans les fonds de l’Etat pour le développement de la capitale des Hauts Plateaux, dans le domaine de l’Energie, comme l’a annoncé, dernièrement, la directrice des Mines et de l’Industrie de la wilaya, à l’occasion de la séance de travail ayant regroupé le P-DG du groupe Sonelgaz, les cadres régionaux relevant de son organisme et les autorités locales de la wilaya.

Dans son intervention, la DMI avait rappelé que beaucoup d’efforts ont été consentis à l’effet de concrétiser les objectifs tracés dans le chapitre du développement, de l’extension et de la réalisation des réseaux de gaz et d’électricité pour assurer à plus de 20.000 foyers le branchement à ces utilités vitales. Il rappellera que pas moins de 12.500 ménages ont bénéficié de l’accès à ces deux utilités dans le cadre du PSSC 2005-2009. Autrement dit, il s’agit là d’un grand pari remporté par le wali de Sétif qui, en prenant ses fonctions dans cette wilaya, avait relevé le défit d’atteindre la barre des 70 et 90% comme taux de raccordement respectivement au gaz et à l’électricité.

La stratégie adoptée révèle, de par les résultats atteints, son efficacité et sa rationalité dans la mesure où le taux de raccordement aux utilités énergiques, dans la wilaya de Sétif dépasse, de loin, celui de couverture atteint dans les pays développés et qui est estimé à quelque 50% .

Au cours de son allocution le wali de Sétif, M. Beddoui Noureddine, avait mis l’accent sur l’importance et l’urgence que revêtait l’adoption d’une stratégie qui intègre le principe de faisabilité et de visibilité visant à promouvoir l’équilibre des zones et par-delà réunir les conditions favorables à la stabilisation des populations et à l’incitation du facteur de diversification économique, gages du développement durable.

« De gros efforts ont été engagés pour assurer l’extension des réseaux énergétiques jusque dans les milieux ruraux.

« L’extension et le développement des axes fondamentaux s’inscrivaient, non seulement, comme priorité mais comme un facteur cardinal dans la stratégie que nous avons mis en oeuvre », dira le wali et d’ajouter qu’« en parallèle, le programme des Hauts Plateaux, relatif à l’exercice 2005-2009 auquel une importante enveloppe avait été consacrée, avait porté sur la desserte en énergie de 14 communes visant la stabilisation de quelque 14.000 âmes.

« La wilaya a consacré 1,5 milliard de dinars pour appuyer le schéma directeur », devait encore annoncer M. Beddoui, soulignant l’intention d’adresser au ministre de l’Energie et des Mines, une demande de revalorisation des autorisations de programmes (AP). Précisions qu’à la faveur des programmes lancés et des chantiers en cours, la wilaya de Sétif se propulsera en pôle de leadership en matière de couverture en énergie qu’en matière d’investissements économiques diversifiés, comme venait de soutenir, à juste titre, le P-DG du groupe Sonelgaz, la position géostratégique de la wilaya de Sétif située dans un carrefour d’électricité d’importance nationale.


Partager cet article :
2 commentaire(s) publié(s)
Krimo :
Le probleme c’est pas les chiffres,ou est la qualite de service ? Des coupures d’electricite qui durent 24 Heures surtout dans la region de Bougaa,des reseaux de haute tension qui survolent les habitations qui presentent un grand danger !,des installations de gaz dans les immeubles ne repondant a aucune norme de securite provoquant des victimes chaque annee ? Et le nombre de victimes par electrocutions et explosions vous les donnez pas !!!Seule la Sonelgaz a les chiffres !!!!
une beneficiaire :
bonjour, je veut juste attirer l’attention sur le cas des LSP cité elhidhab, les logements sont terminés cela fait 3 mois t on attends toujours les clefs. a chaque fois une excuse cette fois ci l’installation de l’électricité et gaz et je vous assure il faut être sur place pour voir la lenteur des travaux. je me demande bien quand les autorités vont prendre au serieux les gens, le wali lui meme a annoncé le mois mars pour la remise des clefs. bientôt mai et rien a l’horizon.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus