Accueil > Sétif profond >

Mezloug

Suicide d’un adolescent
mercredi 6 juillet 2005, écrit par : Nedj

Un enfant, âgé de 14 ans, a mis fin à ses jours, lundi dernier. L. A. a été retrouvé pendu à un arbre près d’une rivière, à l’ouest de la commune de Mezloug, située à 15 km au sud de Sétif. Selon des sources bien informées, l’enfant ne souffrait d’aucun problème d’ordre psychologique. Les éléments de la Gendarmerie nationale de Mezloug ont ouvert une enquête pour déterminer les causes et les circonstances du drame qui a mis toute la région en émoi.

F. S., Source : Liberté


Partager cet article :
4 commentaire(s) publié(s)
dounia :
Je partage la souffrance des parents de ce jeune garçon et on est jamais préparé à un tel drame et souvent on ne voit pas lorsqu’une personne souffre. J’ai une amie qui a aussi voulu se suicider on ne voyait rien on ne savait pas qu’elle souffrait au fond d’elle puisiqu’elle nous avait caché un secret qui était un très dur porter et c’était difficile de vivre avec pour elle alors elle avait dédider de mettre fin à ces jours mais hamdoulleh elle n’y est pas parvenu. Si ce jeune homme n’avait pas l’air de souffrir d’un problème psychologique c’est peut-ètre qu’il le cachait.

Réponse de Claude L’Hélaouët :

SALAM ALHIGOUM JE SUIS TRES TOUCHE DE CETTE NOUVELLE QUE J’AI DECOUVERT EN SURFANT SUR VOTRE SITE. LA MORT D’UN ENFANT, PAR SUICIDE DE SURCROIT, EST UN DRAME POUR TOUTE L’HUMANITE. J’AI UNE PENSEE EMUE POUR LES PARENTS DE CET ENFANT. CELA EST TELLEMENT INCOMPREHENSIBLE SUR PERSONNE N’A TROUVE DE MOT POUR LA PERTE D’UN ENFANT. LORSQUE QUE L’ON PERD SES PARENTS ON DEVIENT ORPHELIN, SON EPOUSE OU SON EPOUX ON DEVIENT VEUVE OU VEUF MAIS PAS DE MOT POUR LA PERTE D’UN ENFANT........QUOI RAJOUTER A CELA. Claude L’Hélaouët petit fils de la famille Ryf qui habitait à MEZLOUG ET GUELLAL.

Réponse :

salem alikoum je suis très emu par la mort de ce gamin je fait toutes mes condoléances a ses parents.moi mème j ai des cousins de son age et je supporterais mal leurs mort.CHINOUNE Sofiene immigré en france je réside a ain oulmène salem alikoum.

Réponse de Bakouche :

je suis aussi tres emue d avoir apprise ce drame et cet enfant si jeune et des parents surement effondres par la perte de cet enfant.je pense beaucoup a eux et je compatie a leur douleur car j ai un enfant du meme age et on a du mal a comprendre les ados’ je leur souhaite bien du courage et de la force a continuer.repose en paix toi l enfant de mon village .nora immigrée en france mais de mezloug

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus