Collision entre un bus et une voiture pres d'El Maouane au Nord de Sétif : 16 blessés dont deux graves
Accueil > Sétif profond >

L’ADE dans le collimateur à El-Eulma

samedi 15 août 2009, écrit par : Mostefa Djafar, Le Soir, mis en ligne par : Boutebna N.

l’approche du mois de ramadan, les habitants de la cité Houari-Boumedienne et de ses environs n’arrivent plus à suivre le rythme de l’Algérienne des eaux.
La distribution de l’eau se fait un jour sur deux dans ce quartier très populeux, chose qui a été acceptée. Mais tenez-vous bien, l’eau arrive dans les robinets vers les coups de 22 h, alors que tout le monde est censé être dans les bras de Morphée, avec une pression qui frise le ridicule. Alors, inutile de chercher à prendre une douche, contraints que vous êtes de passer de longues heures à emmagasiner de quoi boire durant la journée, et aller la chercher ailleurs pour la journée « sans ». Certains habitants n’hésitent pas à pointer du doigt les responsables de l’ADE et leurs employés qui font preuve de diligence dès qu’il s’agit de la fête d’un proche ou d’une personnalité de la ville pour augmenter la pression et le temps de distribution. Cette situation, qui dure depuis plusieurs mois, exige l’intervention des hauts responsables de la wilaya et de la daïra pour une plus juste répartition de cette denrée vitale, surtout pendant cette période caniculaire. Les services de l’ADE doivent cesser de jouer avec les nerfs des citoyens.


Partager cet article :
9 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°38735 :
22 h ils en ont de la chance ,au 200 logts de setif c un jour sur deux de 1h du matin à 6h du matin qui dit mieux
saha rabi :
mieux , à ain tebinet nouveaux logements 01 année sans eau seulement avec des citernes qui dit mieux
bled mort :
wallah c honte d’entendre c chose la ou va l’algerie
Commentaire n°38741 :
OU ETAIT TU QU ON TU ETE DANS L EXECUTIF ?
ilham :
certesce sont des aleas techniques qu on ne peut contrecarre mais que dire des cites el hank ou encore plus la cite tentouna qui par manque d eau dans les robinets vont jusqu a utilises les baches a eaux du lycee chihab esperant que chacun de nous fasse de son meiux pour mettre et servir a bien autrui
MCEE :
l’Algérienne(?) des eaux est dirigée par des gens sans pitié. Ils vont nous faire souffrir pendant le mois sacr.HASSBOUN’ALLAH OUA NEEM EL OUAKIL.
BOUZID :
A LA COOPERATIVE OU LES ADMINISTRES DE L ADE HABITENT L EAU COULE PRESQUE 24/24 A EL EULMA BIEN SUR PAR CONTRE A LA CITE CHOUHADA IL YA DES MAISON SA FAIT PLUS D UN MOIS QUI NON PAS VU UNE GOUTE KHAFOU RABI YA NASS
mohamed :
si on parle de manque d eau dans les differentes cites d el eulma ; le vin coule a flot a la cite fermette erriche juste a 500 m du tissu urbain un endroit qui etait prise par les riverains pour la pratique du sport et prendre de l oxygenation et devenu maintenant un lieu ou un habitants a chargé ses fils pour proposer au passant VEUX TU DU VIN FRAIS malgre que ça a fait l objet d un article dans le journal el khabar du mardi 12 mai les autorites n ont pas bougé un doigt ainsi nous demandons a mr le wali pour intervenir pour nous rendre notre espace d oxygenation a sa premiere vocation et non un lieu de debauche !!!!
loundja :
pauvre de toi mohamed nous on cherche juste une goutte d eau et toi tu cherches du o2 c est trop cher puisque se sont les autorites de la ville qui font le khmedj hachakoum alors demande de l eau et chttttttttttttttttttttttt.tentouna risque de t entendre.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus