Accueil > Sétif profond >

Réseau routier de Sétif

Plus de 4 milliards pour sa restauration
mardi 16 août 2005, écrit par : Boutebna N.

Plus de 4 milliards de DA ont été mobilisés, au titre des différents programmes de développement consentis au bénéfice du secteur des travaux publics, pour la modernisation des principaux axes routiers desservant la wilaya de Sétif, en vue de leur mise en adéquation avec le flux croissant et ininterrompu de la circulation routière, ont indiqué à l’APS les services de la direction des travaux publics (DTP) de la wilaya de Sétif.
Ce chiffre, précise t-on, qui ne concerne que les travaux entrepris sur le réseau économique de base, constitué des routes nationales numéro 5 (vers Alger et Constantine), numéro 9 (en direction de Béjaïa), numéro 28 (axe Sétif-sud de la wilaya), numéro 77 (Sétif-Jijel) et numéro 75 (entre Sétif et la wilaya de Batna), représente la moitié des financements centralisés accordés, dans la wilaya de Sétif, au profit du secteur. Les mêmes sources révèlent que l’axe le plus important et le plus sollicité, en l’occurrence la RN 5, dont le dédoublement entre les limites Ouest (avec la wilaya de Bordj Bou-Arréridj) et Est (vers Constantine) est en voie d’achèvement et a nécessité, à lui seul, la mise en place d’un financement s’élevant à près de 2,4 milliards de dinars.
En plus des deux grands échangeurs situés de part et d’autre de la ville de Sétif, dont la 1re pierre avait été posée par le Président de la République, et de 6 ouvrages d’art, tous en voie d’achèvement, les services de la DTP précisent que le dédoublement de la RN 5 entre Sétif et Bir El-Arch, (Est), et entre Sétif et Mahdia (à l’Ouest) sont totalement achevés, sur une trentaine de kilomètres, tandis que les travaux prolongeant le projet jusqu’aux limites administratives avec les wilayas de Bordj Bou-Arréridj et de Mila se poursuivent à un rythme satisfaisant qui devrait permettre leur réception au printemps prochain.
L’autre priorité, indique la même source, concerne l’élargissement et le renforcement de la RN 77 reliant Sétif à la wilaya de Jijel, par Beni Aziz au Nord-Est. L’importance économique de ce projet, souligne t-on, est d’autant plus avérée que la RN 77 est destinée à relier le port de Djendjen, dans la wilaya de Jijel, à la RN 5 et à la future autoroute Est-Ouest. Les travaux, exécutés par tranches, ont permis, note t-on, l’achèvement de l’ensemble des ouvrages d’art et d’une première section, pour un coût de 350 millions de DA, de 18 km sur les 40 qui séparent les villes d’El-Eulma et de Beni Aziz. L’ensemble de ces programmes ont conclu les services de la DTP, est complété par les actions entreprises, en parallèle, au titre des financements mis en place sur le budget de la wilaya, des dotations destinées aux travaux d’entretien et des moyens dégagés dans le cadre des Plans communaux de développement (PCD).

Nouvelle République


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus