Accueil > Sétif profond >

Sétif : visite de travail et d’inspection du wali à Amoucha

jeudi 15 septembre 2005, écrit par : Boutebna N.

Poursuivant son programme de visite et d’inspection à travers la wilaya de Sétif, le wali s’est rendu dans la daïra de Amoucha, une localité située à une vingtaine de kilomètres au nord du chef-lieu de wilaya, abritant près de 22 000 habitants.
Lors de sa sortie sur le terrain, le wali s’est enquis sur la situation des projets de développement lancés. Le président de l’APC de cette daïra a exposé au wali les doléances de la population, dont le raccordement au gaz naturel, le revêtement des routes et la construction d’un centre de santé.
Le projet de la charte pour la paix et la réconciliation nationale était également à l’ordre du jour, après la lecture du communiqué de la part du responsable de la société civile : « que les citoyens amouchis se présenteront en masse le jour du 29 septembre ». C’est dans ce contexte, le premier responsable de la wilaya a déclaré à l’adresse de la population que « sans la paix et la réconciliation, nous trouverons des difficultés à réaliser ces projets prévus dans le cadre du plan quinquennal de la relance économique, et c’est pour cela que vous deviez vous rendre massivement aux urnes le 29 septembre prochain et votez oui pour la réconciliation nationale ». Durant cette visite, la daïra de Amoucha a bénéficié de plusieurs projets, dont un siège de la daïra, 50 logements participatifs avec un délai de réalisation de 15 mois, à l’instar des mechtas de Bouamrane, où plus de 2 654 habitants bénéficieront de l’alimentation en eau potable avec un coût financier de 30 millions de dinars. Les 2 000 habitants de Laoumer étaient ravis par la visite du premier responsable de la wilaya. Elle demeure la première depuis l’Indépendance et a permis à ces citoyens d’exposer leurs doléances. Lors de sa visite à Oued El Berd, le wali a inauguré une unité de dépistage et ordonné par la même occasion la réalisation d’une agence postale, le raccordement à l’eau potable, bitumage de la route communale entre Béni Sali et Taghrout et extension du siège de l’APC.
A Tizi N’Béchar, le wali a décidé la réalisation d’une salle omnisports au profit de la jeunesse en assurant les citoyens que le raccordement en gaz naturel sera pris en charge par la wilaya et demeure la priorité des priorités.

La Nouvelle République


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus