Accueil > Sétif profond >

Le vote à Sétif : Entre les chiffres et la réalité

samedi 1er octobre 2005, écrit par : Boutebna N.

Le projet de la charte pour la paix et la réconciliation a été voté, selon l’administration, à 97,63% à Sétif, avec un taux de participation atteignant les 90,27%. Un chiffre qui ne reflète en aucun cas la réalité. En effet, un peu moins d’un Sétifien sur deux est allé voter.
Durant toute la journée du jeudi, sur les 426 centres de vote répartis à travers la wilaya de Sétif et qui devaient accueillir les 745 002 inscrits, la plupart ont été désertés par les électeurs, surtout au niveau de la capitale des Hauts-Plateaux, où un important taux d’abstention a été constaté. L’affluence vers les bureaux de vote a été des plus timides. L’enthousiasme qui, d’habitude, caractérisait de pareils évènements, n’était pas au rendez-vous. Dans les bureaux de vote, le taux d’affluence est jugé très faible. C’est au compte-gouttes que des électeurs sont venus s’exprimer contrairement aux autres scrutins. Selon différentes sources, cette timide tendance était également observée à Sétif, El Eulma, Beni Ouartilane et Guenzet pour ne citer que ces quelques grandes agglomérations. Le FFS a mis son grain de sable en ce jeudi, jour du scrutin. En effet, des tracts portant le sigle de ce parti, exhortant la population à boycotter le référendum, ont été placardés à travers toute la wilaya. “Boycottons la charte de la honte et de l’impunité. Dictateurs, criminels, tortionnaires... la justice vous attend ! Non à la réconciliation sans vérité et justice” lit-on sur les tracts. L’administration voulant réussir à tout prix ce rendez-vous n’a pas lésiné sur les moyens ni sur la méthode. Ainsi dans de nombreux centres de vote, les P-V du scrutin ont été remplis et émargés, tenez-vous bien, à 13 heures, soit six heures avant la fin du scrutin. Le mode du scrutin n’a pas été respecté. En effet plusieurs irrégularités ont été constatées, tel le vote sans carte d’électeur, ou bien du vote sans procuration comme ce fut le cas d’un citoyen qui avait voté pour tous les membres de sa famille, juste avec sa carte d’électeur, au grand bonheur du chef de bureau qui ne demandait que ça. Quant aux chiffres fournis par la wilaya au lendemain du scrutin, ils faisaient état d’un taux de participation exceptionnel de 90,27% à travers la wilaya de Sétif, avec un taux de participation de 100% à Oued El Bared, 89,23 % à Sétif-ville et 9,45% à Béni-Ouartilane. Les résultats de ce référendum font ressortir un taux de 97,63% pour le oui, contre 2,37 % pour le non.
T. S.
Le Soir d’Algérie


Partager cet article :
2 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°285 :
arreter de speculer s’il vous plait cestqui<on< si vous soutenez un parti quelconque essayer d’etre plus objective et ne prenez pas les gens pour des idiots notre vote a nous et plutot populaire et non politique desolai pour vousmais 80 PORCENT N’est pas 11pour cent salut
www.bouandas.populus.ch/ :
www.bouandas.populus.ch/ 97.63% pour le oui ? (score plutôt faible) Peut mieux faire pour son prochain référendum. lol

Voir en ligne : bouandas

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus