Accueil > Sétif profond >

Agriculture à Sétif

Plus de 5 milliards de dinars accordés aux fellahs
dimanche 2 octobre 2005, écrit par : Boutebna N.

Plus de 5 milliards de dinars ont été accordés aux fellahs, dans la wilaya de Sétif, au titre du soutien à l’agriculture par le biais du Fonds national pour la régulation du développement agricole (FNRDA), a-t-on appris hier en marge d’un séminaire organisé à l’institut de technologie moyen agricole (ITMA), à l’occasion de la Journée nationale de la vulgarisation agricole.
Ce montant, qui représente près de 75% du total des investissements consentis, a couronné l’étude de 5.896 dossiers pour 3.898 exploitations.
La céréaliculture, vocation première de la wilaya de Sétif, arrive largement en tête en termes d’investissement (948 millions de dinars) et de superficie exploitée (29.460 hectares), suivie des cultures fourragères (52 millions de dinars pour 2.307 hectares) et de l’arboriculture fruitière (71 millions de dinars pour 1.389 hectares). En matière d’irrigation, le FNRDA a contribué, pour une part importante, au financement d’équipements hydrauliques (kits d’aspersion, pompes, systèmes de goutte à goutte) et de 207 forages.
La filière-lait", qui constitue le thème central de la Journée nationale de la vulgarisation agricole, a également bénéficié du soutien du FNRDA, deux unités totalisant une production de 13.000 litres/jour, pour un investissement total de près de 20 millions de dinars, étant opérationnelles. Ces deux unités, complètent la production de la laiterie-Tell" (ex-Orelait) qui atteint 3 millions d’hectolitres par an.
La rencontre de l’ITMA est destinée, selon le président de la chambre de l’agriculture, à-faire connaître aux agriculteurs les différents dispositifs de soutien, à les aider à prendre les meilleures décisions, à mieux les encadrer, tout en les informant sur les activités connexes comme l’utilisation des engrais, le soutien phytosanitaire, les assurances, et autres activités".
La même source a souligné que le secteur de l’agriculture-est aujourd’hui au centre de grands défis pour notre pays qui ambitionne légitimement d’assurer son autosuffisance alimentaire et d’exporter, pourquoi pas, certains de

El Moudjahid


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus