Accueil > Sétif profond >

Ksar El Abtal (Sétif)

Le malaise perdure
lundi 3 octobre 2005, écrit par : Boutebna N.

Les habitants de Ksar El Abtal, qui ont coupé samedi la RN64 (voir notre édition d’hier), ne décolèrent toujours pas.

Ces citoyens sont revenus hier à la charge. L’état hideux des routes, l’absence de l’électricité et de l’eau dans certaines écoles primaires de la localité sont les principales causes de la fronde des citoyens de l’une des plus pauvres communes de la wilaya. Les protestataires, qui ont refusé tout dialogue avec le président de l’APW et le chef de la daïra de Aïn Oulmène, réclament le wali. L’on apprend, par ailleurs, que la circulation sur la RN28 reliant Sétif à M’sila a été perturbée par la grogne des citoyens qui exigent, en outre, le départ du président de l’APC, accusé de favoritisme dans l’attribution des logements ruraux. « Etant originaire de Ouled M’hala, le président de l’Assemblée populaire communale ne cesse de favoriser les gens de son douar, au détriment des résidents de Ksar El Abtal et des autres bourgs », affirment non sans colère les manifestants. L’on dit, par ailleurs, que le contesté maire est depuis un certain temps sous contrôle judiciaire. Notons en outre que la situation demeure précaire en ces lieux qui attendent la venue du wali pour constater de visu dans quelles conditions vivotent les citoyens de cette bourgade dépourvue de l’essentiel... Nous y reviendrons.

Kamel Beniaiche


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus