Accueil > Sétif profond >

Ain Sebt : Un élève chute en pleine séance de sport

samedi 30 octobre 2010, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

L’émoi et la stupeur au lycée de Ain Sebt. Un grave accident s’est produit en pleine séance d’activités physiques et sportives. Un élève, scolarisé en classe de troisième, a été victime d’une chute, lui causant un traumatisme crânien.

Rapidement acheminé au centre de santé de Beni Aziz, il é été pris en charge par les médecins. Pour le moment, son état s’améliore progressivement, affirme un proche de la famille.


Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
vartanov :
Alors où est le hic ?
magraoui :
nos enfant ne sont pas assurés ; ; ; ;dans les établissements scolaires !!!!!!attetion a vos enfants !!
el menouar :
sujet pas intérissent
M. SAADA :
Petite correction : Un élève (Un lycéen selon la première phrase), scolarisé en classe de troisième, a été victime d’une... Au lycée les niveaux sont la 1° AS, la 2° AS et la 3° AS. Mr. Hedna devrait écrire : Un élève, scolarisé en classe de troisième année secondaire, a été victime d’une... ou Un élève, scolarisé en classe de 3° AS, a été victime d’une... Généralement, un élève de troisième est un collégien (CEM) et pas un lycéen.
gémeaux60 :
A M.Saada. Essayez de faire des commentaires adéquats.Un lycéen ou un élève c’est pareil , c’est le contenu qui est important. oui nos enfants sont en danger, El menouar.dans nos Etablissements scolaires ,il n’y a pas de terrains pour pratiquer le sport et c’est vraiment malheureux pour nos élèves.
M. SAADA :
A gémeaux60... Merci de me vouvoyer et je précise bien que mon intervention, en connaissance de cause n’est qu’une Petite correction au cher journaliste correspondant K. Hedna. Un lycéen est un élève mais l’inverse n’est pas obligatoirement vraie. Un lycéen de terminale sent sûrement de l’humiliation lorsqu’il s’aperçoit qu’il est dégrade au rang de collégien. Mr. gémeaux60, si vous êtes Directeur vous n’aimez pas être considéré par quiconque, et sûrement pas dans la presse comme Sous Directeur ou Planton à moins que... De plus, dans la plupart des établissements scolaires il y a des terrains souvent mal aménagés et qui, dans beaucoup de Wilaya tentent pas mal de faux entrepreneeeeeeeeeeurs. Cordialement.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus