Collision entre un bus et une voiture pres d'El Maouane au Nord de Sétif : 16 blessés dont deux graves
Accueil > Sétif profond >

Coupures d’eau à Bougaâ et Beni Oucine

lundi 3 janvier 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Pour des raisons de travaux de raccordements et de réhabilitation du réseau, un communiqué de l’ADE annonce une interruption de l’alimentation en eau potable dans les communes rattachées aux villes de Bougaâ et Beni Oucine. Les perturbations dureront deux jours. Toutefois, afin de diminuer les conséquences négatives de ces perturbations et réduire un tant soit peu les désagréments causés aux abonnés concernés, l’Algérienne Des Eaux (ADE) de Sétif met, comme à son habitude, en place un dispositif d’approvisionnement par citernes. Ce dispositif alimentera en priorité les établissements publics et hospitaliers, annonce-t-on de même source.

A noter que ce projet de réhabilitation du réseau d’alimentation en eau potable à partir du barrage de Ain Zada, a nécessité une enveloppe estimée à 12 milliards de centimes pour un débit de 6 000 mètres cube. Un projet qui mettra fin aux fréquentes coupures en eau qui faisaient le désagrément des habitants de ces régions, notamment en période estivale.


Partager cet article :
4 commentaire(s) publié(s)
Bougaa :
A Bougaa , l’eau coule du robinet 3 heures dur 96 ( quatre jours ) en moyenne , durant l’été dernier il y eut une période ou l’eau n’a pas coulé pendant un mois !!. Espérant qu’avec l’achèvement des travaux en cour on l’aura quotidiennement . Puisque l’occasion se présente je tiens a remercier les la direction de l’ADE pour les effort qu’elle a fourni en période de crise en mettant en œuvre tous ces moyens et ceux de la wilaya de Sétif et même d’autres wilayas durant la période de crise , surtout durant la fête de Aid el Adha ou Bougaa a été alimente par des citernes venus de partout .
kaderoussel :
Ce n’est ni un problème de ressources et encore moins un problème de moyens materèls . L ’ A D E centre de Bougaa est confronté à une mauvaise gestion caractérisée . Les responsables en charge de la distribution de ce precieux liquide , ont-t’ils fait un jour , à pied , le tracet emprunté par la conduite d’adduction depuis le barrage de Ain Zada jusqu’aux reservoires de stockage ? La moitié de la quantité d’eau pompée se perd dans la nature , si ce n’est pas plus .
d’ici et d’ailleur :
franchement, je ne crois pas que le problème sera résolus mais je crains le pire av les ouvertures des fouilles est la route national sera masacré sa c’est sur puisque ADE a pour coutume de faire des fouille mais quand ils rebouchent c’est jamais bien. seconde chose et la je pense que tout le monde sera d’accord av moi le projet ne sera pas a chevé à tps car tout le monde est chef à l’ADE bon courage aux habitants de benioussine et bougâa
kiki :
Qu’en nous dise réellement pourquoi la conduite a été refaite et qu’on cesse de nous mentir .D’aprés des cadres de l’ADE la conduite n’a jamais été entretenue contre la corrosion .Qui est responsable ?r

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus