Accueil > Sétif profond >

Ain El Kebira : La route CW221 en mauvais état

mardi 4 janvier 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Cette route reliant les bourgs de Ain El Kebira au chef lieu Daïra est dans un état de délabrement avancé. Pourtant, à signaler que ladite route a fait l’objet de revêtement, mais son état se dégrade de plus en plus en raison, semble-t-il, du travail médiocre effectué lors de sa réhabilitation.

Il convient de noter que cette route dessert un bon nombre de villages, qui n’arrivent, toutefois, pas à connaître leur essor. Et pour cause, la dégradation du réseau routier en question est, à coup sûr, pour beaucoup dans le manque de développement que connaît la municipalité de Ain El Kebira. En outre, le revêtement de cette route donnera certainement une dynamique nouvelle à la région, et ce, compte tenu, de l’afflux d’automobiles qui préfèrent emprunter cette infrastructure routière en dépit de son état de délabrement avancé. Car, aujourd’hui, même les chauffeurs de fourgons de transport refusent parfois de desservir la région. Les transporteurs motivent leur refus par le fait que la chaussée est pleine de nids de poule causant d’énormes dégâts aux véhicules.


Partager cet article :
7 commentaire(s) publié(s)
habitants de guidjel :
Bonjour ce qui est malheureux c’est que les services concernés font la sourde oreille,malgré plusieurs doléances ’aucun écho ces derniers dont la DTP- APC-DAIRA-et meme WILAYA, ne se distingue que lorsque les gents se manifestent par le blocage des routes et créant des émmeutes en laissant les pauvres malheureux agent le l’ordre, face a cette population déchainées, pourquoi Messieurs les responsables ce laisser aller.La route de Wilaya de 30 km environs prenant de la RN 5 passant par Ras el ma -Guidjel- Guellal se touve dans un état lamentable,que de fausse promesses,et poutant c’est un axe tres important vu sa situation géographique.Nous avons écris a Sétif info pour faire la lumière sur cette route, mais Sétf info s’occupe des infos de Foot. Sans rancune ont est habitués.c’est un appel de détresse a Monsieur le (...)
Commentaire n°86472 :
Le suivi des travaux inconnu chez nous aggravé par les ferme l’oeil moyennant bakchich comme disent les égyptiens.....
zdaifi :
Un jour quand j’étais ptit , j’ai entendu une expression dans un film qui me revient souvent et plus précisément dans ce cas . Cette expression disait : CESSE DE ME PISSER SUR LES PIEDS EN ME FAISANT CROIRE QUE C’EST DE LA PLUIE . Les routes ont tjrs été délabrées et pas seulement celles de AIN KEBIRA , je vous invite à aller voir ailleurs et vous allez voir que hora tosrot b3ir alors des questions se posent : 1 - pourquoi spécialement AIN KEBIRA ? 2- vise-t-on l’entrepreneur que a fait les travaux auparavent ? 3- est-ce la DTP qui est visé ? Ayez le courage d’allez ou bout de votre pensée !!!!!!!
à Zdaïfi :
Tout le monde est visé chez nous partout en Algérie ,je dirais même coupable ;il ne faut pas sortir de Saint Cyr ou de Wespoint pour déduire du luxe dans lequel vivent la plupart des Algériens et leurs richesses à la Crésus,du sommet à la base (principe duakhtini ,nakhtik oblige) que leurs revenus sont illicites et si on se met à enquêter ( mais qui enquête sur qui ?) tous les khorotos iront en prison mais hélas il nous faut importer aussi les enquêteurs.....
Douda :
Ain el kebira,ce n’est pas l’entrepreneur qui est visé ce sont les setif info qui sont de Ain ElKebira alors t’en fait pas Zdaifi c’est clair comme l’eau de roche ; Je te salue tout de même pour cette question
noureddine _nb :
salut a tous ça fait cinquante ans que nous attendents des reseaux de routes nationales et autoroute mais una jamais avancer on est fixe comme du beton arme jusqua quand on reste dans le dernier rang de toutes les pays on veu pas progreser . pas plus que ça mon opinion dans ce sujet merci a tous
secateur :
La voirie urbaine se dégrade au jour le jour et ce, depuis près de dix ans. Plusieurs fois, les travaux ont été effectués pour remettre en état les routes. La question qui merite d’etre posee est la suivante : Pendant combien de temps ces artères seront-elles utiles et praticables une fois réhabilitées ? C’est la question que l’on se pose lorsque l’on se rappelle le gâchis du passé, œuvre de certaines entreprises de construction. Celles-ci ont, en effet, exécuté des travaux qui se sont révélés à la longue mal faits. Entre-temps, elles ont empoché beaucoup d’argent sans qu’elles ne soient, en retour, inquiétées. Simplement parce qu’il n’y avait pas un suivi après l’exécution des travaux. On espère que cette situation ne va pas se répéter.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus