Accueil > Sétif profond >

Crainte de cross-connexion à Belâa

jeudi 20 janvier 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Les habitants de la cité Moussa Madaci à Belâa, expriment leur inquiétude sur les risques de cross-connexion. Ils ont en effet constaté que pas moins de cinq endroits de la canalisation principale dégorgent, depuis presque trois mois, en formant des eaux pestilentielles qui s’écoulent le long des ruelles.

Les services concernés sont interpellés à prendre certaines mesures tout à fait habituelles dans un tel cas de figure, à savoir l’arrêt de l’alimentation en eau potable du quartier pour effectuer les travaux nécessaires pour la réhabilitation du réseau d’eau potable défectueux.


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
Moughtarib.fr :
Enfin un article qui parle de mon village natal sur France info pardon SETIF INFO, alors que cette région du département est tellement généreuse en MARTYRS 1954/1962 et jusqu’à maintenant la preuve le nombre impressionnant de MOUJAHIDINES actuel qui jonchent les rues de cette petite bourgade et c’est pour ça d’ailleurs que les CROSS-CONNEXIONS sont aussi importantes sans que personnes ne les voit car elles sont invisibles dans cette commune citoyenne à la Tunisienne. Nos responsables ne voient Walou et c’est normal : car en plus les Walis qui se succèdent sur SETIF la Wilaya ne savent pas que BELLAA existe d’autant plus qu’on vient de lui retirer un L ce qui la rend de moins en moins visible. Tout ça pour dire que nos responsables ne regardent que juste devant leur nez mais cela n’empêche pas de penser à mon BELLAA chérie, Donc n’hésiter pas SVP de continuer à écrire car Belâa est une forteresse oubliée depuis (...)
Moughtarib.fr :
Enfin on parle de la commune des mille et un MOUJAHIDS ils sont tellement nombreux qu’on peut des fois trouver des jeunes qui sont juste nés après 1962 soit après l’indépendance du 19 Mars mais pas celle du 5 Juillet Cette bourgade est tellement isolée que personne ne connait y compris le premier responsable de la Wilaya ni l’actuel ni les anciens. c’est pour ça que les cross-connexions vont se déconnecter non seulement par un entretien qui laisse à désirer mais aussi il faut comment ils étaient installés au départ. Nos responsables locaux ne pensent qu’à leurs intérêts personnels
anonyme_dz :
ON PARLE SES DERNIERS JOURS, BEAUCOUP D’INVESTISSEURS, INDUSTRIELS ALGÉRIENS VONT S’INSTALLER EN TUNISIE, PAYS FRÈRE, PAYS DÉMOCRATIQUE, OU SON PEUPLE VIENS D’ARRACHER HÉROÏQUEMENT LEUR LIBERTÉ, LEUR DIGNITÉ, LEUR DÉMOCRATIE, le droit à une justice équitable et indépendante , le droit au peuple tunisien de choisir ses élues et représentant et président **PARMIS LES MEILLEURS DE LEURS HOMMES ET FEMMES,,,LIBREMENT...POUR UN AVENIR PROSPÈRE, UNE VIE MEILLEUR...RABI YAHFADHOUM...tristement chez nous, c’est un pays en voie de tier-mondiste, si ce n’est pas le cas.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus