Accueil > Sétif profond >

Les habitants de Ain Touila bloquent la route

dimanche 3 avril 2011, écrit par : Boutebna, N., mis en ligne par : Boutebna N.

La ville de Ain El Kebira située à 27 Km au Nord de Sétif a été coupée à la circulation ce samedi durant l’après-midi. Les habitants de la localité de Ain Touila, sise à 2 Km de la ville, ont bloqué la route départementale RN9-B à l’aide des pierres. D’après des témoins sur place, les habitants en majorité des adolescents, réclament l’aménagement des routes.

A noter que Ain Touila est à l’origine un bidonville qui abrite des constructions anarchiques de tout genre qui rend la tache difficile aux autorités locales.


Partager cet article :
3 commentaire(s) publié(s)
ZanguaZangua :
la facture de la paix sociale risque d’étre des plus sali sir first-ministre !
nouredinne benmehenni :
salamo alaykoume si facile de bloquer les routes la premiere des choses avant de bloque les routes il faut penser au usage des si route je crois quil ya aucun responsable dans ce moment de bloqueage de route donc il faut bloquer au responsable de l´apc au de la wilaya quils on toutes le pouvoir a main de solutioner toutes les besion des citoyens ,si facile chaque fois lorsque on veu on bloque les routes commeça on laise persone de boujet on reste atrape il nous porte un grande benefice .svp chercher une notre metode de solutioner les problemes quotidiens.
zinou :
La rue algérienne appartient au peuple algérien,nul d’entre nous ne peut être surpris de cette vague de protestation ni malheureusement des méthodes utilisées. A force de vouloir serrer la ceinture de la population jusqu’à l’étouffement, à force d’interdire toute action et modes d’organisations pacifiques de la société, le pouvoir en place a pris le risque de mener le pays au chaos.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus