Accueil > Sétif profond >

Les poux envahissent nos écoles !

dimanche 15 mai 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Le phénomène de propagation de poux dans les établissements scolaires de la wilaya de Sétif, notamment ceux de la cité populaire « Bouamarchi » ne cesse de prendre de l’ampleur de jour en jour pour des raisons qui reste vraisemblablement liées aux conditions d’hygiène.

Ce phénomène d’hygiène, lié dans le passé au statut est présentement une simple prolifération d’un parasite inévitable en milieu scolaire, notamment au sein des écoles primaires.

Selon les ouvrages de santé les plus récents et à travers diverses études parcourues sur la Toile, la pédiculose (contamination par les poux) est extrêmement contagieuse et les enfants, en particulier dans la classe d’âge 5-8 ans, sont très souvent confrontés aux poux de la tête.

Il est précisé que « cela n’a rien à voir avec l’hygiène » et que « cette affection peut toucher tous les enfants ». Les jeunes enfants sont donc plus enclins à attraper des poux uniquement parce qu’ils vivent souvent en groupe.

Devant cette situation alarmante, on se demande alors où sont passés les contrôles systématiques censés être opérés par les éléments de médecine scolaire.


Partager cet article :
27 commentaire(s) publié(s)
hihi :
Allons ! allons ! les poux sont partis d’Algérie ;ils ne sont pas anthropophages,voyons !
1 :
Devant cette situation alarmante, on se demande alors où sont passés les contrôles systématiques censés être opérés par les éléments de médecine scolaire c’est un non sens . Le contrôle doit d’abord se faire quotidiennement par les parents ,surtout la maman ! Les services médico-scolaires ne peuvent pas être partout à la fois et tout le temps à l’école !Ah ! le temps où l’on posait la tête dans le sein de grand-mère......
Commentaire n°99661 :
C’est un problème d’hygiène scolaire.
fifi :
il faut dire qu en algerie ils savent que faire des gosses et les jeter a la rue ,ils sont tres deguelasses
lynda :
pour fifi En Algérie ils savent faire que des gosses et les jeter a la rue , ils sont dégueulasse puisque je suis une mere algérienne deux reponses s’imposes : ou bien vous n’etes pas algérienne et là je présume que vous trainez un garve compléxe ou bien vous etes algérienne et là je vous dis que votre niveau est si bas si bas que le fait de vous repondre me donne le vertige mais je le fais pour mon fils algérien né en ALGERIE j’espere toute fois que vous n’etes pas une installée à l’étranger car dans ce cas bien précis je risquerai de commetre ce que je n’ai jamais fait jusqu’a présent .... MAIS , ce site pour le quel j’ai plus que du resect m’impose une conduite qui dans ce cas la risque de ..... sobhane allah ..... ça ne finira jamais lisez l’article fifi et comprenez ce qui est ecrit ..... ça ne demande pas un (...)
kadafi :
Mguemline !
anis :
le médecin scolaire n’est pas un macaque pour épouiller tous les enfants qui se présentent à lui.Certes il peut détecter des lésions de grattages dues a la présence des poux,mais les parents restent les premiers responsables de l’hygiène de leurs enfants.Pour éradiquer cette parasitose,il faut que les services de médecine scolaire instaure un protocole de soins a la poudre APHTERIA . On dirait que Boumarchiest le foyer primitif de cette pédiculose,moi même je l’ai attrapé quand j’étais enfant a khemisti .Ma mère me disait que j’avais des SIBANES (minuscules poux) et je me rappelle que les KARADATES en os (peignes) se vendaient comme de petits pains tellement tous enfants ont été MGUEMLINES comme l’a dit Kadafi
saci :
MËME EN EUROPE Y A DES POUX, ils ont passé un documentaire sur ce sujet a TF1 y a 2 semaines de ça, c’est un phénomène qu’il faut prendre au sérieux. surtout le contrôle au aéroports à l’arrivée des émigrés....
khali :
@ fifi ALLAH YAHDIK la méchanceté est gratuite, tu est responsable devant ALLAH des tes insultes. est-ce que la haine, la jalousie envers l’Algérie et les algériens est aussi profonde dans ton couer qui est sensé être plein d’amour gentisse et d’affection cet espace n’est pas un lieu d’insulte et d’arrogance c’est avant tout un espace d’échange d’idées , e propositions de solution, de veil sur nos valeurs, de respect pour que l’ALGERIE avance et se hisse au rang des pays économiquement forte, de peuple respectueux de ses valeurs religieuses et des us qui ont caractérisés votre pays dans le passé. vivont notre avenir avec amour les uns les autres, réclamons justice et sciences pour être graind et respecté quand aux poux dans les écoles, ce’est un phénomène passager qui a touché touche et touchera toutes les sociètés. un peu d’hygiène ne fera pas de mal à aucun de nous (ne sommes nous pas une nation appellée à faire ses ablutions 5 fois par jour) , le poux disparaittront, nos enfants grandiront , ça sera (...)
abou :
salem allaykom .a chaque fois vous parlez des immigres les immigres vous aimez leurs euros espèce al hasoud la yassoud de jaloux rabi yahdik inchallah salem allaykom
noussa :
slt vous parlez de boumarchi allez voir le centre ville tt une ecole pleine de poux incroyable mais vrai quelle honte l’ecole juste deriere l’ecole de amardjya et barchi
kamel :
Salam ce problème de poux et bien je j’ai rencontré il y a 2 ans avec ma fille de 7 ans en France (scolarisée avec des enfants d’origine européenne). C’a été un choc pour moi-même (né en France il y a 36 ans et n’ayant jamais eu de poux) ainsi que ma femme originaire de Sétif. Et bien, cessez de dire qu’en Algérie les gosses auraient une moins bonne hygiène. Du coup, on a trouvé la solution, on applique chaque jour une petite dose d’huile essentielle de lavande et depuis plus rien. salam
Commentaire n°99709 :
Les poux ne sont dû au manque d’hygiène, bien au contraire. Le plus souvent, les poux provoquent de fortes démangeaisons. Pour voir si un enfant a des poux, il faut utiliser un peigne fin sous une très bonne lumière. Même si seules quelques lentes sont détectées sur une tête, il faut commencer un traitement immédiatement. Sinon, le risque est de voir cette lente éclore et faire naître ainsi de nouveaux poux. Les lentes sont plus faciles à détecter que les poux. Les poux se nourrissent du sang de la tête. Il faut notamment laver les habits d’un enfant à plus de 60°C, car les poux peuvent survivre plusieurs jours hors des cheveux. Pour vous débarasser des lentes, vous pouvez utiliser une eau vinaigrée. Si votre enfant a des poux, il ne faut pas l’envoyer à l’école et il faut prévenir son professeur. Eviter tout contact avec un enfant ayant des poux, y compris avec ses habits. Pour un traitement radical des poux, il suffit de ... couper les cheveux ! Il faut aussi utiliser un traitement préventif (...)
Commentaire n°99717 :
el hanna c’est pas chère, c’est radical !!!!!!!!!!!!! en plus ça rend bronzé.
dambri :
réponse pour saci avant de parler et de dire qu’il faut controler les émmigrés a l’aeroport pour voir si in a des pous,désolé pour toi sa prouve que ta rien compris et que té un hmar voila va te cultiver un peux et laisse nous tranquil dèb
khali :
@ abou ; suite des idées je narrive pas à suivre et à comprenre les réations de certains internauts s’exprimant sur les pages de ce site. les fils de l’algérie aiment bien leur pays, qu’ils vivent sur le sol du pays ou vivant à l’étranger (immigré en europe en amérique, en asie, en afrique en australie) . ils sont tous fière de porter l’algérie sur le podium des distinctions des couronnement de la réucite sociale et économique de pourquoi cette haine , cette jalousie de la part de certains , l’image de fifi, dont le coeur est rangé par la désinformation occientale. unissons nous, laissons sur la touche nos querelles intestinales qui nous affaiblissent
Ghani :
hmhmhmhm..Les poux...Ca me rapelle la france ca...Enfin la colonisation francaise...
khali :
@ dambri ety ghani ne tomber pas dans la pièce de l’insulte et de division les poux sont des crétures d’ALLAH, ils viennent et ils partent avec une hygiène ce n’est pas une calamité placez vous au dessus de la mélée SVP salam
ghania :
pour fifi si vous ête algerienne vous meritez pas le titre même en france et dans toute l’europe il y a des poux dans les écoles il ne faut pas dire qu’il savent que faire des gosses et les jeter dans la rue car la plus part il sont des intélectuels et bien placés il faut respecter d’ou on vient et d’où vous venez respecter vous ?!!!
lemguemel :
La Ville de Paris s’attaque enfin aux poux dans les écoles La Ville de Paris vient de lancer une étude dans quelque 70 écoles élémentaires de la capitale pour mesurer la résistance des poux aux insecticides couramment utilisés pour les traiter. Il s’agit d’une étude préventive, afin d’améliorer la lutte contre les poux. Pour l’instant, une école du 14ème arrondissement s’est portée volontaire : l’école élémentaire située 7, rue Asseline..... Chekoun lemeguemel ???????
abousofiane :
Anis prétend sans justifier que la cité boumarchi était le foyer primitif des poux.cela m’a un peu fait sourire car moi même j’ai fréquenté l ’école khémisti dans les années 60 et le phénomène des poux n ’était pas spécialement né à la cité tlidjene.ceci dit, pour que tout le monde soit rassuré cette maladie, si s’en été une,n’est pas une honte et ne doit pas être considéré comme une catastrophe pour celui qui l ’attrape.Même les enfants propres peuvent être contaminé. Alors pour éradiquer le phénomène il suffit de rappeler à tous les niveaux les règles d’hygiène et surtout être vigilants notamment dans les lieux de rassemblement tels que les crèches , les écoles. Quant a notre ami Anis qu’il s’abstient, s’il le veut, d’accuser Boumarchi et son école ,car à l’époque des poux boumarchi était le quartier le plus propre de (...)
anis :
abousofiane ! Tu rigole ou quoi ?ou trouves tu que j’ai accusé cette école d’Être le foyer de cette parasitose ? je suis fier de mon Boumarchi,mon quartier natal et de mon khemisti de Mr Bekka,je voulais simplement dire qu’a une certaine époque on a eu cette épidémie et j’ai dis ON DIRAITce terme n’affirme pas que le foyer a démarré de cette école.Non,non,ne faites pas dire ce que je n’ai pas dis ,désolé mon frère.La seule explication est parce qu’on était pauvre et on vivait entassé parfois a 6 ou 10 dans une chambre qui fait office également de cuisine ,de debara dans une HARATE qui comptait 5 ou 6 voisins partageant l’unique WC ,pas de douche,juste une grande bassine de toillette,une pro mixité qui favorise la propagation de ce fléaux.Ajouter a cela la mode des cheveux longs et l’ancêtre du GEL :le KICOIFFE et le (...)
chawia :
Salam waleykoum, A lire vos messages, j’ai soit des pincements au coeur ou alors des crises de rire, et non je ne suis pas folle ! Pour votre gouverne à tous, les poux n’ont aucune origine raciale, donc algériens ou pas, ces petits insectes trouvent refuge dans tous les pays, ils sont internationaux ! Pour ceux qui parlent d’enfants fabriqués à la chaine en Algérie sans éducation ou hygiène, je les trouve mesquin et ne prendrai pas la peine d’essayer de les élever, c’est peine perdue ! Pour ceux qui int une dent contre les algériens d’ailleurs, je n’y peux rien, c’est une façon de refouler sa jalousie Allah yahdihom ou yahdina ! Dans tous les cas, comme ma maman me dit souvent lwakt ta3 bakri, ta3 gumels fi ch3arna kouna n3ichou zahiyne, dorka makane hata gumel bessah makane hata benna fi lwakt hadi c’est peut être pas très claire je vous la fais en chaoui si ça vous dit ;-) Mettez un peu de Rahma dans vos coeurs, et évitez les blablas inutiles ça vous aidera surement ! Salam la jeunesse, et (...)
Commentaire n°99990 :
mguemline éh éhéhéhéhé
Changla :
Qui osait oublier de se coiffer,couper les ongles,les cheveux devant Mr Bekka(merci anis)ou Cheikh Aissa...la est la question. La faute incombe aux parents.
une ancienne de Sétif :
Je ne vois pourquoi tout le monde s’affaire à prendre cette histoire de poux à l’école pour un drame.Tous les enfants scolarisés peuvent attraper des poux.il faut surveiller les têtes de nos petits et de traiter dès que l’on remarque la présence de poux.il existe aujourd’hui différents traitements.J’ai justement vu une émission qui parlait de ce sujet et où ils disaient que ce n’était pas facile de s’en débarrasser.Les anciennes recettes de grands mères peuvent bien marcher comme l’huile d’olive + un petit foulad la nuit...un grand bonjour à tous les sétifiens
mimi :
tant que tous les enfants ne sont pas traités en même temps et de façon radicale,l’épidémie persistera jusqu’à les vacances d’été qui sont heureusement pour bien tôt. Donc,c’est vraiment l’affaire du médecin de l’hygiène scolaire qui doit alerter tous les parents sans exception. Moi personnellement,j’ai traité à plusieurs reprise mon enfant mais sans résultat tant que ses camarades ont toujours leurs poux,il se réinfecte de nouveau.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus