Accueil > Sétif profond >

De nouvelles infrastructures culturelles à Beni ourtilane

mercredi 8 juin 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

La localité de Beni Ourtilane s’est dotée d’un centre culturel baptisée « Cheikh El Fodil El Ouartilani » comportant une salle de lecture, une salle de conférences et toutes les commodités y afférentes.

Un autre ouvrage culturel sera bientôt achevé et opérationnel au courant de cette année. Il s’agit d’une grande bibliothèque. Par ailleurs, le musée du moudjahid ouvrira bientôt ses portes. Cette infrastructure, qui sera équipée incessamment, comprendra une salle d’exposition et des ateliers d’animation.


Partager cet article :
12 commentaire(s) publié(s)
anis :
Espérant que le livre amazigh ne sera pas absent de la bibliothèque.La promotion de l’amazighité reste très pauvre en Algérie.
nigrobabay :
c est beau de garnir une tarte de creme avec des olives noire. mais peut on la monger.
Commentaire n°102557 :
Si tu veux tamazight, compte sur toi meme et pas sur tous les banu hilal qui hantent setif qui t’appelent Beni (oui oui) au lieu d’Ath Ouarthirene, parce que la tu n’as aucune chance, ces gens la n’ont jamais fait quoi que ce soit pour tamazight et pour la culture en génénral. La seule chose qui les interesse c’est s’en mettre pleine les fouilles.
Abdelwahab :
On avance, c’est l’essentiel, psq si nous n’avançons pas, nous reculerons, chaque réalisation conclus me fais un énorme plaisir même si elle sera mal gérer, espérons le contraire et soyons optimistes Bon courages à nous
belqiss :
au lieu de s’inquieter sur le genre des livres de la bibliothèque , inquietez vous si ce centre ne va pas devenir la propriété privée de celui qui va le gerer , à l’image du centre culturel de Bougaa ! car en fait de culture , faut encore courir pour l’y trouver . les livres en amazigh , combien seraient capables de les lire ? si c’est juste pour remplir des étagères et les montrer lors de visites officielles , ce n’est pas la peine d’user son energie , tous les livres seraient les bienvenus et surtout les vrais livres pour enfants et adolescents à qui on apprendrait à aimer et à se nourrir de ces livres . un club de lecture avec des séances de discussions , un club de musique , un club de theatre , un ciné-club , une vidéothèque .... ;voila ce qui ouvrirait les portes vers un vrai centre culturel . mais bon ne soyons pessimistes ! tant qu’il y a un centre culturel ya de l’espoir (...)
Commentaire n°102647 :
Il faut surtout mettre les livres en conformité avec le savoir de ce grand savant Algérien dont nous honorons la mémoire et pour qui nous avons un immense respect.
Commentaire n°102735 :
Ah ! Comme nous devrions l’aimer, cette bonne langue de nos ancêtres les caverneux. Comme nous devrions la défendre, d’abord en tâchant de la bien connaître, et en ne permettant pas que des vauriens la gâtent. Dire que nous avons des maîtres écrivains et ils sont nombreux qui ont écrit en tamazight de véritables chefs-d’œuvre, et que leur réputation, par l’effet de cette défiance que nous avons de notre propre valeur, ne dépasse guère une région, qui vont disparaître l’un après l’autre.
Commentaire n°102810 :
azul fellawen, ce joyou culturel est le bien venu dans le terroir d’un grand astronome mondialement connu en son temps n’est autre que mouloud hafidhi,said abehloul et les autres... esperant que ce bijou culturel est venu comme l’eau de tala issamamen pour etancher la soif de lire et la soif d’apprendre de nos bambins . devenu une tradition seculaire depuis la nuit des temps. pour rappel alzuz n’el-djemaa etait un temps le plus grand marche du livre et tout ce qui est attrait a la culture. soit dans la langue de massinissa, soit dans la langue de l’islam et actuellement dans d’autres langues qui vehiculent les savoirs. quant la relique de sidi-khellil traduite en kabyle ou en tamazigh est trouvé par les français en petite kabyle au zaouya OULMOUTHEN des ait- hamoudi. est le vieux livre apres celui d’ibn toumert et de mokhtar soussis en tamazgha.actuellement a la bibliotheque nationale. j’aimerais bien le nom de ce centre.aurait porté le nom de cheikh said abehloul originaire (...)
Commentaire n°102850 :
Nous préférons mille fois notre belle langue : celle de la pureté et du coran. Celle qui est la matrice de toutes les langues. La langue éternelle : celle que notre Créateur a élue au rang de langue supérieure des gens du PARADIS. Celle de notre aimé et regrétté, le grand savant musulman CHeikh el Ourtilani.
Commentaire n°102915 :
Anonyme-102850, Le bon dieu n’a pas de préference dans les longues, donc arrête de dire n’importe quoi. est ce que tu as vraiment des preuves que la longue des banou-hilales est la longue de paradis ou la longue de dieu. arrête tes mensonges. le bon dieu comprenne toutes les longues sans expeptions et si toi tu n’es qu’un raciste et anti-amazigh sache toi que le bon dieu ne l’ai pas.Sache que le bon dieu , celui de toutes les humains te reserve une place dans son enfer pour toi et tout les racistes vulgère de ton espèce.
Commentaire n°102962 :
102915 Je ne suis ni raciste ni antiamazigh. Toi, quand tu défends l’amazigh, c’est bien. Quand un autre défend l’arabe, il est raciste.. C’est quoi cette mentalité ? C’est incroyable. Il suffit de lire ton message pour voir qui est l’intolérant. Une dernière chose : l’enfer et le paradis sont de la seule décision d’Allah. Cela dépend de lui uniquement. Heureusement. Allah yahdik.
aghilas-kosseila :
azul fellawen, n.b : anonyme-102 810 c’est moi aghilas-kosseila. par inadvertance ,ayant oublie de saisir le nom. un jour en 1844 avant la construction de la ville de setif. takitount etait la capitale de la region (basse- kabylie orientale). une commission de dioceses chretiennes ad hoc etait leveé pour appel a la population d’embrasser le christianisme et enseigner le catéchisme.... chaque 05 ans et chaque 10 ans les gens des cathedrales se reunissaient pour voir combien de gens devenus chretiens. dans la derniere reunion de 1880 a la casa italiana devenue acuellement une administration d’agriculture en face de la villa du general rey devenue la messe des militaires. au cours de la discusion les grands les pontifs de france et meme de rome avec l’unique autochtone chretien en 36 ans d’existence... les religieux europeens voulaient a tout prix les raisons de ces defaillances et de la repultion. le grand chef venant de rome et ceux des cadettrales de france, sont tombes d’accord. ( (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus