Accueil > Sétif profond >

Bougaa a besoin d’une piscine semi-olympique

dimanche 3 juillet 2011, écrit par : F. F., mis en ligne par : Boutebna N.

La déception des habitants de BOUGAA et de sa région, surtout les jeunes, fut très forte en apprenant que le projet, tant attendu et promis par le ministre de la Jeunesse et des Sports et par l’ex-wali de Sétif M. BEDOUI Nourredine , de la construction d’une piscine semi-olympique a été annulé, d’autant plus que la décision parvenue aux autorités de la ville fait état d’une piscine de proximité qui ne répond pas aux normes quant à la pratique de la discipline sportive qu’est la natation et à la densité de la jeunesse régionale.

Bougâa est la capitale de la région nord avec 17 communes et + de 35 000 habitants mais est pourtant délaissée par le Directeur de la Jeunesse et des Sports de la wilaya, M. KRACHE Tarek. Ainsi les travaux du stade ( électricité, eau, le gaz, les accès au stade,les vestiaires (qui serviront aussi pour une auberge), l’extension des tribunes comme promises par M. BEDOUI (que nous remercions par ailleurs) avancent avec une extrême lenteur alors que la commune a mis à disposition un forage (à proximité du stade) qui a été mis en route gracieusement par M. GUETTOUCHE Mohamed, PDG de la société ALCIB que la population de la région remercie aussi.

De source bien informée il apparaît que le terrain choisi pour la construction de la piscine semi-olympique ne correspond pas aux normes requises alors qu’il se situe près du complexe sportif. Le chef de daïra et le P/APC de la commune sont instamment priés par la population d’activer pour faire avancer les travaux. Le P/APC de Bougâa, M. BENTOUATI Mourad a pourtant bien constitué le dossier nécessaire à son élaboration mais après demande d’audience auprès du wali actuel, M. ZOUKH Abdelkader, et ce depuis plus de 06 mois, celle-ci ne lui a toujours pas été accordée à ce jour ni par son secrétaire général par ailleurs.

Rappelons que les localités de Ouled Saber, Djemila, Hammam Soukhna et Aïn Azel ont ,quant à elles, bénéficié de bassins semi-olympiques, et seront prochainement de nouveaux pôles de développement de la natation . Nous en sommes très contents pour eux, et en espérant qu’un jour ce sera notre tour.

Il est utile de rappeler que la natation est un sport bénéfique pour la santé,et concerne aussi bien le physique que le mental. Elle permet de réduire certains facteurs de risque des maladies cardio-vasculaires. C’est également un sport très adapté pour maintenir l’amplitude des articulations et réduire le risque d’arthrose. Elle est essentielle au contrôle du poids. Le diabète de type 2 est souvent dû à un excès pondéral ou un manque d’exercice physique, la natation permettra de réduire le risque d’apparition de cette maladie et permettra également au diabétique d’améliorer son équilibre glycémique.L’activité permet aussi de faire une pause, de se détendre et de se changer les idées. C’est un moment de plaisir, on peut laisser les soucis aux vestiaires et les oublier pour un moment.

Rappelons aussi que chaque année, en période estivale, un grand nombre de jeunes de la région perdent la vie en allant chercher un peu de fraîcheur en bord de mer et que le taux de mortalité de la région de Bougâa est le plus élevé de la wilaya !!!

Messieurs les responsables, la population de BOUGAA et ses environs, et en particulier sa jeunesse, attend impatiemment la réalisation de cette piscine semi-olympique qui mettra un terme à leur longue attente…


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus