Accueil > Sétif profond >

Pour un Mawlid sans « Chitana » et « Mergueza »…

lundi 30 janvier 2012, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

A l’approche de la fête du Mawlid Enabaoui, une large campagne de saisie de pétards sous différents formes et même d’espèce d’engins explosifs fut menée par les services concernés à travers les marchés et magasins à travers la wilaya de Sétif.

En effet, une guerre sans merci est menée donc contre ces « explosifs » qu’on appelle communément ; « Mergueza », « Chitana », « Boumba », « TNT », « Double bombe », « Triple Bombe », « grenades », « Zerbout », « Ronaldo », « la Tueuse », « Pétards-missiles », « Ben Laden »...Ce sont de véritables arsenaux de guerre, comme on en voit dans les films américains, qu’on trouve dans les étals des vendeurs informels des rues de Sétif.

Cette opération qui vise à « limiter » au maximum leur utilisation du fait que les citoyens s’adonnaient pleinement à l’acquisition de ce genre de produit et les parents en particuliers, ont aussi leur grande part de responsabilité car en acquérant ce genre d’engins explosifs, c’est comme s’ils mettaient une grenade dans la main de leurs enfants...

A noter que ces pétards ont provoqué, l’année passée, de gigantesques incendie à Sétif, El-Eulma, Bir Arch, Bougâa et Ain Oulmane et ont enregistré une centaine de blessées plus au moins graves à travers tout le territoire de la wilaya.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus