Accueil > Sétif profond >

Beni Aziz : Des citoyens dénoncent l’augmentation des prix du transport

lundi 23 juillet 2012, écrit par : Amar LOUCIF, mis en ligne par : Boutebna N.

Des citoyens de la commune de Beni Aziz, au nord-est du chef-lieu de la wilaya de Sétif, dénoncent la décision d’augmentation des tarifs du transport prise depuis deux jours par les transporteurs privés qui assurent la liaison entre Beni Aziz et El-Eulma. Depuis le début de la semaine, le prix du ticket est passé de 15 à 20 dinars. Ils estiment qu’ils sont victimes de la cupidité des transporteurs privés qui ne cherchent que le gain facile sans améliorer la qualité de service, tout en interpellant les responsables au niveau de la wilaya pour intervenir. Les usagers de ces moyens de transport disent que ces augmentations sont injustifiables. De leur côté, les transporteurs disent que cette ligne connaît une saturation suite au grand nombre d’autorisations octroyées par la direction du transport.

Liberté


Partager cet article :
14 commentaire(s) publié(s)
mustapha 95 :
Mais ces transporteures font n’importe quoi , ils prènnet une décision unilatérale .on ai dans une état ,pas à la gungle,ils réspectent ni loi ,et ils n’ont pas de la foi.toujours les usager les prènnaient on otages . l’état doit les sanctionnée sevèrement avec leurs carrioles
Tahtoh :
Comme à Sétif 15 da dans des Bus cauchemardesques...........que fait la Direction des transports de la Wilaya ?
Commentaire n°147032 :
Beni Aziz est distante de plus de 40kms d’El-Eulma . Le prix ne serait il pas de 50 Dinars ou plus ??
Commentaire n°147034 :
On ne peut compter sur personne dans ce bled qui n’est autre qu’une jungle, où le transporteur, l’épicier, le marchand de légumes et des fruits vend comme ça lui chante, où le gardin de parcking applique sa loi de la bel hal aou bessif, ou le postier vous refuse l’envoi des mandats , ou le facteur ne vous apporte plus votre chéquier, où l’ordinateur fonctionne à leur guise, où le banquier vous refuse d’échanger le billet détruit que lui meme avait remis à la poste, où le député reçois une multitude de primes, où la police réprime des anciens collègues qui ne demande que leur droit d’avoir sauver l’Algerie qui était surle bord d’un précipice, où des choses absurdes se passent ici et la alors posez vous la question : Où est l’Etat, les Belkhdem, les Ouyahia, les Walis et les Tchekchouk qui ne défendent que leur grande part. Où est le peuple qui demeure toujours sur l’autre rive comme un troupeau. Alors qui attendre et attendre quoi (...)
ahmed :
ça manque pas de culot ces transporteurs d augmenter les tarifs de 5 da d un seul coup mais ou va ce monde meme 1 ou 1.5 direct plus 5 c est honteux
nassim :
Rectificatif pour le journaliste de Liberté et pour le repreneur de l’article dans le site : Béni Aziz-El Eulma : de 45DA à 60DA et non de 15DA à20DA.
Commentaire n°147039 :
Coupez la route Sétif-Beni aziz....
Beaumarchais :
article de liberté, on s’en fiche on aime que nos repporters qu’on les ressent et nous ressentir muutuellement, nos fréres et soeurs repporters de setif info, le reste on s’en fiche, pas de chez nous sans commentaire
chikh :
la direction des transport ( si sa existe) doit intervenir car dans toutes les communes les transporteurs ont augmenté les prix.
Commentaire n°147099 :
lah kayna doula ?
Commentaire n°147131 :
ET PORTANT LES TRANSPORTEUR AU CHEF LIEU ONT EU BELLE ET BIEN LIEU !!!! FERMEZ LA ET AVANCEZ L’ARRIÈRE !!!! Ni le DT ni le Waly ni fakhamatouhou natinal ne vous viendront en aide ! DONC !!!
Tahtoh :
Fatigovany comme disent les polonais ! ni Bus de qualité ni prix raisonable, ni itinéraires (certains à revoir comme le cas de Tandja / rue Zaabat Ramdhane)...
fatimi :
c’est comme ça les algeriens dés que le mois sacré arrive chaqui à sa façon Augmenter le prix du sachet de lait augmenter le prix des sucreries augmenter le prix des fruits et legumes et pourquoi pas le tarif des transports ? Puisque l’etat est absent tout est possible ;
hamdi mosbah :
@Fatimi : Si l’état ne veux pas intervenir c’est qu’il a ses motifs ; Foutez nous la paix nous disent -t-il tout haut et laissez nous volez, profitez de ces bons moments où tout le monde dort ou alors est occupait à régler ses problèmes les uns avec l’administration, les autres avec leur gagne pain. Franchement je plaints ce peuple qui après 50ans d’indépendance et avec plusieurs gouvernements n’a rien compris que ces gents ne travaillent que pour eux mais avec le boycotte des dernières élections nous avons cru qu’ils vont comprendre,mais hélas nos députés ont bénéficié plus que l’on s’attendaient en prime et en salaire,alors que les retraités, les gardes communaux et d’autres franges de la société dont les jeunes qui représentent plus de 70% de notre population pataugent dans le besoin, la drogue et les différents maux de la société jusqu’à se faire vendre leurs organes pour vivre normalement ou s’immoler par le feu alors que c’est un droit. N’est-ce pas décevant de voir d’autres qui après avoir (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus