Accueil > Sétif profond >

L’Ogre de Kherrata continue encore à faire parler de lui

lundi 24 septembre 2012, écrit par : A. Nedjar

Trois accidents mortels comptabilisant douze décès et plus de 30 blessés ,plus ou moins graves ,sont enregistrés en moins d’un mois dans le tunnel des gorges de Kherrata qui relie Bejaia à Sétif sur de la RN 9.

Malgré le dispositif de sécurité mis en place par la Gendarmerie Nationale, cet ogre impitoyable continue à faucher les vies et endeuiller les familles.

Trop, c’est trop, que fait-il faire pour faire cesser cette horrible spirale meurtrière ? En dehors des problèmes de signalisation, d’aération et d’éclairage qui sont souvent signalés, le facteur humain demeure responsable à plus de 90% dans ces cas d’accidents selon les membres de la protection civile interrogés. Le dépassement dangereux, le non respect des prescriptions, la vitesse excessive à l’intérieur du tunnel et le non respect des distances de sécurité entre véhicules, contribuent à ces catastrophes.

C’est la peur bleu dans le ventre que les usagers conscients pénètrent dans cette espèce de boyau, plongé dans les ténèbres et qui marque le plus souvent les pannes des extracteurs d’air, rendant l’atmosphère irrespirable. Par manque d’étanchéité les infiltrations d’eau des parois latérales rendent la chaussée glissante .Quand aux chutes des trombes d’eau qui se déversent des parois du dessus , la surprise est de taille lorsqu’elles s’abattent sur les pare-brises créant un effet de panique pour tous les passagers à l’intérieur de des habitacles ,rendant toutes visibilité nulle,faisant perdre quelques secondes le contrôle du véhicule d’où le risque de collusions avec d’autres usagers si se n’est un renversement pur et simple du véhicule sur la chaussée que l’embrasement immédiat guette.

La solution ? Il resterait à alterner la circulation, faire respecter vigoureusement le code de la route par son rappel par des agents postés aux deux extrémités. Rétablir l’éclairage et installer des caméras de surveillance à l’intérieur et réprimer sévèrement tout acte d’indiscipline, de non respect des consignes et des règles de circulation l’intérieur de ce Tunnel. Peut être que l’ogre s’assouvira-t-il ainsi en attendant la réalisation d’un second tube pour améliorer les conditions de circulation dans cette portion de route importante et dangereuse à la fois.

Pour les moins pressés et moins stressés, prenez l’ancien axe,c’est une très belle balade touristique avec la présence connue des chutes et des singes de Kherrata.
Bonne promenade.

Photos :
http://www.labbize.net/French/Pictures/Atlas/Kabylie/Bibans/Kherrata/Kherrata.htm

Vidéos :
http://www.youtube.com/watch?v=kLS-OnlPlMA
http://www.youtube.com/watch?v=rLvtb2hkMhU


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus