Accueil > Sétif profond >

Atteinte à un site culturel à El Eulma

mardi 6 novembre 2012, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

De nombreux citoyens d’El-Eulma dénoncent ce qu’ils qualifient de :-désastre urbanistique" dont il est victime leur théâtre.

Ils rapportent qu’une espèce de-baraque" est en cours de construction juste devant cet édifice culturel.

Cette construction qui défigure la façade postérieure suscite de nombreuses réprobations et inquiétudes.


Partager cet article :
22 commentaire(s) publié(s)
fofou :
voila un sujet beacoup plus important pour nous que les histoires de sarkozy !! malheureusement aucune ville n’est epargné de ce masacre, pour le profit ...encore le profit minim qu’il soit les algériens sont pret à tout détruire, les monuments, les forets, les valeurs et meme notre humanité. comment arretez cette frénésie destructrice........? je vous posent la question car je ne suis pas sur qu’un etat de droit soit suffisant pour réparer nos âmes.....!! Rabi youstour
Commentaire n°158254 :
Qui a donné l’autorisation et à qui appartient cette baraque ????????????????????????????
Commentaire n°158271 :
la mafias de l’immobiliers ont pris touts ,à l’image c’est une catastrophe urbanistique .ces gens ne réspectent rien, je pose la questions comment il a eu le permis de construction a cet endroit . agence foncière elle est ou ? service technique de L’APC de El-Elma ils ont pas .
Kamel :
Je ne comprends plus rien. Ce théâtre a juste besoin d’être réhabilité sans plus. Il suffit de remettre à neuf la façade, refaire les escaliers et les loges qui sont abîmés et remettre à neuf la scène et les sièges tout en utilisant les mêmes matériaux. C’est pas la mer à boire !!!! Non nos responsbales ils veulent le défigurer comme le reste de la ville, comme l’école du centre, comme les portes du CEG Ben Badis, comme les arbres qu’ils ont coupés, comme les espaces verts massacrés, comme le terrain de tennis transformé en jardin public et abandonné, comme l’ancienne sous préfécture, comme les villas laissés par les colons qui sont devenus des batisses avec des garages en dessous, comme les 2 salles de cinéma (Atlas et Vog), comme le grand café glacier, et la liste est longue (...)
Commentaire n°158283 :
désastre urbanistique ???? vous dite ; ; ; ; ; ; Nous invitons SETIF INFO de voir le desastre a setif et en particulier le tombeau de sipion qui se situe entouré de villa bidon ville des enseignants MEME DE L’UNIVERSITE ,,, quel désastre mentale des gens les plus cultivés SOIT DISONS .....
driss :
Encore une histoire de pot de vin. Au détriment de la ville, les auteurs de ce massacre, sans aucune âme et civilité s’attaquent au patrimoine et à la culture de notre commune. J’appelle à la vigilance de tous les citoyens pour dénoncer cet acte ignoble devant les hautes autorités de l’Etat pour mettre un terme à cette situation. Les autorités locales sont principalement responsable et doivent répondre de leur silence. Salutations
ZIRI 19 !! :
Les algériens tout ce qui les intéresse c’est l’esthétique de leur intérieur tous ce qui est en dehors n’est pas prit malheureusement en considération c’est comme si la nature n’existait pas et n’a pour eux aucun sens mais dieu nous fera payer cela très très cher car tout appartient a lui et tout doit être sauvegarder .
k6-6tron :
Pauvre bled,après l’école DARDAR, on s’attaque maintenant au théâtre .Le plus beau monument D’el-eulma. ne doit pas être défiguré.on doit s’opposer a cette entreprise.les décideurs doivent savoir que c’est notre enfance et notre histoire qu’ils sont entrain d’effacer.C’est quoi cette baraque ?et a qui profite le crime ?un peu plus de détail s’il vous plaît.
noureddine benmehenni :
salamo alaykoume ,on a masacre l´algerie on 50 ans on a detrui tous , et voila les gents qui conserve leur passer el le patrimonio humain ,voila un kassar de el fakhardjia de l´anne 1030 ,jusca present bien conserver comme un diamant ,ce kassar l´anne passer il a accueiller 206.658 personnes que on passer pour voir l´histoire de se kassar.pas plus que ça mon opinion dans le sujet chokran a tous
Benou Hilal :
Rien d étonnant : un maire semi-analphabète incapable de gérer une épicerie du coin et un chef de daira ; ou plutôt un chef de zaouia préoccupé par la réception et les repas avec les grand trabendistes de la ville. Voila le résultat des mongoles
MABROUK GUIDOUM EL EULMA :
Salam a tous , et a toutes , Nous avons assez vecus a El Eulma , pour voir que difference engendre haine .Les constructions , qui difugures nos patrimoines ou autres cela ne manque pas . le theatre d El Eulma a son histoire , vouloir obliger les ingrats , tenues pour ingrat , c est un moyen sur de s en attirer la haine , a mon avis il ne faut pas toucher au patrimoine , ni le defigurer ,dans l absence tout est permis , franchement ces ridicule , ce n es ni art , ni savoir , ni archecture.Pourqu oi , construire cette baraque devant ce gigantesque theatre , il y a qq chose de plus haut que l orgueil , et de plus noble que la vanité , c est la modestie ou la simplicité .La grande gloire n est pas de ne jamais tomber , mais de se relever a chaque chute . Faites votre tache serieusement , sans vous prendre au autres .Les bonheurs durables sont ceux qui reculent devant leurs fautes , sans rancune (...)
Kamel :
Est-ce qu’ils ont voulu modifier l’entrée du théâtre ou ils ont construit une baraque qui n’a rien à voir avec le théâtre ? J’avoue que je ne comprends pas y a t-il un maire dans cette ville ou un âne ? Il faut que la population se mobilise pour exiger la destruction immédiate de cette horreur. Ca suffit maintenant !!! Puis quoi encore ? Le ministre de la culture doit intervenir.
LACHREF B :
C’est l’A.P.C qui a approuvé ce carnage. j’ai bien précisé le mot carnage parce que ces élus nous ont tués !
ben ali :
la responsabilité incombe aux services de l’urbanisme et de la mairie - le droit de preemption permet d’acheter le terrain en passant devant tout le monde pour proteger un edifice public -meme chez les zulus ca doit exister alors je pige pas pourquoi chez nous on laisse faire n’importe quoi ! - il y a bien un permis de construire- que celui qui a signé ce permis rendent des comptes ! il faut detruire la batisse en construction -et celui qui a acheté ce terrain pour construire doit se retourner contre le signataire du permis ! une petite enquete merite d’etre ouverte d’ailleurs pour clarifier les conditions de delivrance du permis de construire .Il manque des associations capable de mobiliser la justice et les medias pour stopper l’anarchie urbanistique , on laisse faire alors ils continuent - dans tous les pays quand on touche a un edifice publique historique quand on construit une autoroute ,quand on pose une eolienne , un cable de haute tension ect , vous avez une levée de bouclier (...)
Commentaire n°158356 :
L’Algérie est devenue un immense cimetiere, ou tout ce qui est beau doit etre enterré. Les vandales seraient des saints a cotés de nous. A partir de 1962 nous méritons de nous appeler vandalo-barbares.
Kamel :
Mr BOUTEBNA. Je pense qu’il faut s’informer et nous éclairer un peu plus sur cette baraque. De quoi s’agit-il précisement ? Est-ce une modification de l’entrée du théâtre car il est en cours de rénovation ? Ou plutôt un particulier qui s’est approprié l’entrée pour construire je ne sais trop quoi ? On ne peut pas laisser faire, car ce théâtre est un édifice publique et historique. Il est trop beau pour laisser des irresponsables le défigurer.
mustapha :
une batisse comme çà ,normalement ya rien au alantour sauf un parkinng pour que la batisse dommine l’espace ou elle est batis. ils ont détruit tout le patrimoine immobiliers de l’Algerie CES CHAROGNARS dans un pays ou la loi s’applique sur tout le monde l’argents ne peut influancer perssonne .juge ,avocat ,architecte ,maire,ministres ,services. rabi al moustaânes heuresement vous avez mrs Guidoum qui commente pour vous .
nekkini :
c est du tag ala mane tag !!
Commentaire n°158419 :
,je pense que celui qui la construit à dit à ces enfants on va vendre les hectares et la fermes qu’on à dans le Douar., on va consrtuire une barraque en ville et on dèvient après des citadinsWLED LAMDINA COMME LA SOURIS. ils ont vendu le paradis pour acheter l’enfer ,que le bon Dieu nous protege tous n’challah.
yasmine :
où est passé le petit Paris ????
Commentaire n°158611 :
et pourtant vous irez tous voter pour élire un nouveau maire corrompu !!!!
touchal m :
ya pas que le théâtre rénové mais clochardiser par cette baraque il faut voir aussi la mosquée ZEGHAR défigurée elle aussi

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus