Accueil > Sétif profond >

7,5 quintaux de poisson avarié saisis à Salah Bey

mercredi 6 mars 2013, écrit par : Liberté, mis en ligne par : Boutebna N.

Les services de la sûreté de daïra de Salah-Bey (sud de Sétif) ont saisi, au cours des dernières 24 heures, une quantité de 7,5 quintaux de poisson avarié destiné à la vente sur les marchés de la wilaya, a indiqué hier le chef de sûreté de wilaya, Abdelaziz Yemouni. Ce produit (des poissons d’eau douce) était transporté “au mépris des règles les plus élémentaires d’hygiène”, à bord de véhicules utilitaires “dépourvus de système de réfrigération”, interceptés à l’entrée Est de la localité de Salah-Bey, a précisé le même responsable.


Partager cet article :
18 commentaire(s) publié(s)
bessouir :
franchement faire manger du poisson pourri a nos frères et soeurs d’algèrie quelle honte....
Gomez :
Merci au journaliste du journal Liberté qui met le doigt sur ce problème de santé publique. La grande question reste de savoir, que faire lorsque la chaine des acteurs ne jouent pas franc-jeu pour protéger le consommateur, et quant je parle d’acteurs, je fais référence aux negociants, grossistes, détaillants ,... jusqu’au vendeur de poissons. Chaque consommateur doit être interpellé et ne pas manquer de dénoncer les pratiques qui portent atteinte à la vie de ses concitoyens. Nous y gagnerons tous, car c’est de nos vies et celles de nos proches qu’il s’agit.
L’antrété :
Et c’est tout ? Il faut faire un tour du côté du marché couvert et des autres marchés pour voir dans quelles conditions est transportée la viande et comment elle est commercialisée. Mais on mérite tout ce qui peut nous arriver car nous sommes devenus des tubes digestifs sans plus et comme le dit l’adage tout ce qui rentre fait ventre
takfarinas :
il est temps de réagir ;mais, sur tous les fronts.
omar :
Et que font les services d’hygiène le reste du temps devant : Les frigos des épiciers contenant les produits laitiers éteints la nuit Le personnel des resto sales, qui crachent la chemma Le vendeurs de cacahuette qui vous passe sa tuberculose en soufflant le sachet La manie qu’a tout le monde d’humidifier leurs doigts avec la salive pour vous emballer les sandwichs La manie de se frotter le front, la barbe, se curer le nez puis vous servir le pain. La manie de faire ses ablutions et ne pas se désinfecter les mains , puis aller préparer les repas. Etc.... La liste est longue, l’hygiène et la sécurité alimentaire ne font pas partie de notre éducation. Pour ce qui est de ces poissons avariés, encore un coup de filet juste pour remplir la fiche d’activité , comme quoi on est pas payé pour (...)
yanis 13 marseille :
un seul mots..... des assassins que pour le profits de l argent .donc il faut leurs donner a manger tous le poisson rien que pour eux ..... c est le seul châtiments pour ces personnes
Commentaire n°174526 :
C’est très grave de laisser vivre ces criminels dits commerçants. Si on n’accepte pas ce genre de produits à la vente car impropre à la consommation,(?) que dire des produits chinois importés au détriments du Dinar Algérien pour empoisonner les citoyens (non avertis), (je pense à la ratatouille chinoise importée à chara3 Dubai d’El eulma. Le dinar est en train de souffrir du fait qu’il se converti par des cancres à une valeur discriminatoire.
nacer gamaz :
c,est des veritables vampires ,il n,y a que l,appat du gain facile qui les guident.par ,ailleurs ,le respect de la chaine du froid n,existe pas y compris a setif ville ,la viande est transporté dans lambretta herbin ,la viande est deposer a meme le plancher ,cela peut etre vu chaque jour au marché couvert de la poste
NASSIMA :
YA TIKOM SAHA ? VOUS AVEZ SAUVER UNE POPULATION D’UN CRIME CERTAIN ,IL FAUT MAINTENANT DECLENCHER UNE GUERRE CONTRE LES CHAOUIA CRIMINEL COMME AU MARCHE DE 1014 (KEBDA DINDE W YHAFOU KEBDA ADJAL ET KHROUF.... HARAM ALIKOM EN PLUS PAS D’HYGIENNE.
amar :
tous est pourie .la punition vous attent.
takfarinas :
à omar,je vous félicite de ce que vous venez d’écrire et pérsonnellement je vous tire ma révérence:mille et un BRAVO.
djamila :
taalikak ya omar aadjabni ; wa rani mwafkatek ferray on est expose a tt les maladies contagieuses kima goult tuberculose hepatite elkhadhar ichammakh sba3o bedfal bah tathal sachet wi youzenlak degla b 35000 bedfal koulbou aala drahem wensaw el adha elli sababou lennass
LABO25 :
pensez ; a stoper ce genre de gestes ;sans conscience humaine ; et doivent etre juges ; a l echelle de leur acte ;pourri ; mais bon son ; de quelle planete ; vous etes venus ; ils sont pire que ces narcotrafiquants ; toujours ;est il que nos services de controles ; demeurent tres serieux ; et il sont omnipresents partout ; MERCI.
Dr Kherra R :
URGENCE. Il faut déclarer la guerre générale contre le crime et spécialement les criminels (empoisonnement) en masse . Devinez si les services de sécurités n’ont pas arrêtée ces criminels il y aurait l’affaire du CACHER bis. Et il ne faut pas oublier les vendeurs de pièce de rechange maçonnait aussi car ils sont responsables de milliers de mort sur nos routes. Et pour terminer ou on est l’opération min ayna laka hada SIGNES EXTÉRIEURS DE RICHESSE ( fraude et évasion fiscale-blanchiment d’argent- corruption et rien d’autre mis a part ce qu’on peut justifié comme bien bien acquis. A PLUS
ben ali :
je comprends mieux pourquoi on veut construire un marché du poisson a setif - mais le poisson venant de jijel de bejaia ou d’alger -viendra par la route comme celui la dans des conditions de transport non adapté -donc on ne resoud rien ... on accable ce commerçant ambulant mais savez vous ce que coute un camion frigorifique ( ça se chiffre a plus de 300/500 millions de dinars ) comment voulez vous qu’un simple commerçant sur les marchés puissent reunir cette somme - a moins d’avoir fait un stage aupres de pablo escobar ou d’al pacino pendant quelques semaines ...il faut bien comprendre que notre pays n’aide pas ceux qui veulent bosser , que les freins dans l’investissement sont multiples -que la bureaucratie pour distribuer les aides de l’etat est terriblement lente et qu’entre temps il faut continuer a vivre et travailler quelques soient les conditions ...il faut huiler le systeme pour que le credit bancaire devienne plus simple a obtenir dans les banques , il faut faciliter les (...)
ahmed :
OMAR vous avez tt a fait raison sur cela et il reste beaucoup a faire et aucun respect pour les gens
lamza3ef :
bravo aux autorité qui ont chassé ces dangereux qui veulent tuer les citoyens il faux frapper fort
koukhou :
Allez y voir le marché dit (couvert), que quoi est couvert de saleté ? de toute contamination ? Surveillez aussi, ces criminels de bouchers, qui font leurs besoins chez Ammar (Toilettes Publiques) du coin,sans se laver les mains. Pire que ça, voir des carcasses de Vaches (Djifa) avec une couleur de Taxi et odeur nauséabonde étalées au vu et au su de tous.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus