Accueil > Sétif profond >

Accidents de la route à Sétif : 11 morts en une semaine

mercredi 21 août 2013, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Onze (11) personnes ont trouvé la mort dans plusieurs accidents de la circulation survenus sur les routes de la wilaya de Sétif durant la période du 13 au 19 août courant, a indiqué un communiqué du commandement de la Gendarmerie Nationale.

Sur l’ensemble des wilayas du pays et pour la même période, cent six (106) personnes sont décédées et 1470 autres ont été blessées dans 795 accidents de la circulation. Le nombre d’accidents a augmenté par rapport au mois précédent (+23 accidents) au moment où le nombre de décès a baissé (-19 morts) ainsi que celui des blessés (-14), précise la même source.

Avec ce nombre de décès, la wilaya de Sétif vient en tête. Elle est suivie de la wilaya de Bejaia avec 8 morts puis les wilayas de Chlef et Ain Defla avec 6 morts chacune.

Les principales causes des accidents sont la vitesse excessive, le dépassement dangereux, le non respect de la distance de sécurité et la négligence des piétons, conclut le communiqué.


Partager cet article :
29 commentaire(s) publié(s)
mouh :
le permis de conduire n’a pas sa veritable identité en algerie ,,,,,les conducteurs sont des fous,,,,,le code de khadidja comme ils disent la bas chez nous c’ le grand fiasco,un grand ..........dans les rues ; ; ; ;aucun respect !!!
labison :
les Sétifiens par nature aiment la vitésse, réputés dans toute l’algérie comme étant les meilleurs, fou du volant, accroche toi Simone , j’accélere ! et boum ! je cartonne !!!
education :
On s’en tire à bon compte ! normalement à la façon de conduire de nos concitoyens surtout les jeunes chauffards c’est 1000 morts par semaine......
ALI :
C’est le résultat de la vitesse et du permis de conduire obtenu grâce à du rachoua, faut juste aller voir à El Eulma comment on donne le permis à tout le monde juste en donnant de l’argent.
Commentaire n°202834 :
Sbitar khir men retard proverbe setifien
ben ali :
quand on prend la route on a une chance sur deux de pas revenir intact ! -nos routes ne sont pas adaptés a des 150km/h ou meme a 80km/h sur certaines portions pourtant les gens roulent bien plus vite ...d’année en année c’est le meme scenario qui se repete , il faut plus de gendarmes mobiles sur les routes , des radars surprises et surtout il faudrait je pense augmenter le prix de l’essence pour eviter que ces jeunes se baladent pour rien et cause des accidents -on devrait ainsi faire d’une pierre deux coups :1/ on diminue la consommation de carburant (subventionné) 2/on ameliore la circulation par la diminution du nombres de vehicule en circulation et mathematiquement le nombre de deces et surtout d’handicapés qui coutent cher a la societe ....la voiture est un moyen de transport comme un bus ,on ne l’utilise pas comme un jouet mortel (...)
Karim60 :
C’est malheureux tous cela, toutes ces vies gâchées par des fous du volant mais on n’y peut rien car Sétif à l’envers= fitès.
oum hafsa :
Salem Wa Aleykoum oui, hélas il s’agit d’une triste réalité tu as raison ALI, c’est à cause de la rachoua sinon nous n’en seront jamais arrivés là. Il faut tout de même sanctionner plus et être beaucoup plus contraignant au niveau de la sécurité. Allahouma arhame koul moumine DITES AMIIINNE =)................
alkwafy :
On se trompe lorsqu’on pense que seul le facteur humain est responsable le facteur materiel l’est aussi pour beaucoup surtout les pieces pour freinage et suspension les patins de frein d’origine font 5000da et on en trouve pour 1200da qui malheusement ne freine qu’a froid une foid chauffé ils patinent ou colle audisque et font bloquer la roue d’ou les accidents spectaculaire que l’on voit donc attention aux petites pieces de securite meme pour les voitures neuve évaluez svp le rapport qualiter prix cessons au minimum d’acheter le moin cher a bon entendeur salut.
Ahmed :
Mr. Benali , vous n’avez pas pensé au démuni , qui gagne son pain via ce moyen de déplacement (transport). au lieu d’augmenter le prix (sauf pour le revendre en Tunisie ou au Maroc) , je trouve une autre méthode : les procès sur place ( POLICES , GENDARMES ) , obligent les chauffares a payer sur place ca évite pas mal de choses.
Beaumarchais :
a quoi ça sert de donner les statistique si ya augmentation des accidents, ceci ne prouve que la sureté routiére est devenu institut des statistiques, la honte et la faute ni aux jeunes ni aux conduteur c la sureté routiére, c clair et net, car pour moi dans les villes les agglomerations ya anrchie totale malgrés l’appel de la population a arreter cette anrchie routiére, motos, voitures, non respect du pieton, et les forces de l’ordre avec leur mutisme les encouragent a faire ce qu’ils veulent, et une fois sur route nationale ou autoroute, c la mort direct bougez vos cul les feiniant de policiers et gendarme, faites patrouille faites respecter le code de la route, respect des signalitique , respect passage pieton et exiger a la mairie et autorité wilaya a respecter les conducteur, etat de la route etat de la signalitique ; et sanction a la delinquants (...)
sl :
Bonjour, Avant même qu’il y ait trop de véhicules en Algérie il y avait ce problème (dans les années quatre vingts déjà les accidents de la route faisaient en une année plus de morts que la guerre Irak / Iran). A mon humble avis c’est un problème culturel et psychologique, on associe trop l’accès à un véhicule à l’acquisition d’un élément d’apparat, de paraître social, de flatterie de son ego, comme jadis un cheval, un fusil. On oublie le côté utilitaire de l’objet. On acquiert plus un véhicule parce qu’on en a besoin, mais parce qu’on doit faire comme son voisin. Qui de nous n’a pas entendu cette insulte mazal yemchi 3la ker3ih, ma darech tumabil ki rrdjal. On associe le fait d’aller à pied, à un manque, à un handicap, et donc la voiture à un objet phallocratique : et qui dit phallus dit désir de dominer, même chez les femmes. Alors le simple fait de laisser la priorité équivaut à une blessure de son ego, à un parasitage de cette liberté absolue que confère le fait d’avoir un volant à la main et d’en être le (...)
djamdjam :
Il faut une police de la route,des panneau de limitation de vitesse,que les pouvoir public,la police,la gendarmerie,les auto école,les assureur,se réunisse sur la situation catastrophique en matière de sécurité routière dans notre pays, pour diminue les accident très souvent dramatique.
merouche charaf eddine :
si il arréterait de vendre des permis de conduire et des voitures contrefaites et des piéces contrefaites il y aurait peut étre moin d’acsidents.
labison :
une solution : le pérmis à points. 12 points en capital gare au fautifs...
krimo :
trops de chaufards
ahmed :
c est grave 11 mort en une semaine il ne s agit pas d acheter son permis ou meme l avoir normalement et rouler comme un dingue il faudrait instaurer le permis a point et voir remttre les point sur les i au inspecteurs et moniteurs d auto ecole car c est tres grave enfin tte s mes condoleances aux familles des victimes
ahmed :
je ne pense pas qu en augmentant l essence qu il y aura moins de gens qui rouleront , les routes sont en mauvaise etat mais ce n est pas une raison de rouler comme des fous vu que l ont connaient l etat des routes raison de plus mais bon les chauffards resteront des chauffards , aucun respect du sop du feu rouge ligne continue doublage en plein virage mais ce n est pas qu a setif c est dans tte l algerie j en connais qui se sont fait retirer le permis en doublant la ligne continue et apres ils critiquent les forces de l ordre
M :
1- permis à points sans possibilités de les récupérer par Maarifa : centralisation informatique des PV comme en France (même un ministre ne peut intervenir pour vous rendre les points). 2- 150 DA le litre d’essence : en France, on ne roule pas pour le plaisir, mais pour aller travailler tout en regardant l’aiguille de la jauge d’essence : quand on fait mal au portefeuille, personne n’aura le courage de déambuler pour draguer et mettre de la musique Rai à fond (m’a tu vus ya zarga).
ramzi-cdi-setif :
Je trouve que les vrais causes sont 1- l’être humain 2- les routes 3- le laissé allez des services de sécurité (gendarmes-police...)-4- La justice aussi a une part de responsabilité--- comment laissé les gents conduire alors qu’il ont bus les alcool -j’ai conduit pendant plus de 15 ans aucun teste d’alcool ma été fait (moi je n’ai jamais bu), Mais j’etais vectime d’accident de circulation avec un qui eté alcoolisé....et il l’ont méme pas arrété en prison il est libre...un des passagé avec moi a eu une multi-fractures de la hanche il lui a falu une P T H(prothese totale de la hanche), opéré a alger meme pas à setif--------et il dise que toujours la faute au jeune ce n’est pas vrais.
ya rhamha rabi :
c est le mektoub ;a quoi bon verifier la voiture ou bien conduire. c est ce que pense les gent
Commentaire n°202898 :
La conduite est le symbole de l’Education, mais comme on est un peuple peu eduque on conduira mal. Qu’attendez vous des conducteurs reffusant la priorit, brulant le feu rouge, grillant le stop,ignorant les passages cloutes ...etc. Eh bien voila le resultat. D’AUTRES parametres e.trent en jeux tq etat des routes, chkara, laissez aller, maarifa, corruption ...etc. C’est un mal qui ronge notre societe
COUGAR73 :
Rien de nouveau, de la redite
COUGAR73 :
Une discussion s’établit autour de la responsabilité du facteur humain ou bien de la technique. Je pense à mon humble avis qu’au final en tant qu’usager de la route aussi que c’est bien le facteur humain qui est mis en cause pour la simple raison que si l’on met au centre des responsabilité plutôt les causes techniques que les aspects humains : C’est un tort. Les causes techniques liées à de mauvaises manufactures sont bel et bien mis en lumière fi bledna...Cependant, l’homme reste toujours celui qui est au centre des décisions pour ce qui concerne son automobile personnel (pas celui de l’entreprise pour qui il peut travailler par contre...Une autre histoire)...99% des Dz savent bien que la majorité des pièces à bas coûts ne sont pas véritablement aux normes de sécurité en vigueur d’autant + qu’une émission à ce sujet avait été diffusé sur le satellite (A3 ou canal algérie) mais qui y prête véritablement une oreille attentive quand cela touche à son portefeuille d’où l’on peut le comprendre tend vers (...)
Commentaire n°203028 :
Le permis en Algérie ne faut rien en plus il y a beaucoup de personne qui l’ont alors qu’ils ne savent même pas conduire ne savent pas se garer il est temps que les inspecteurs se concertent et réfléchissent aux conséquences graves car en effet c eux les premiers visés car c eux qui décident si oui ou non il faut remettre le permis de plus il est temps d’arrêter de penser à l’argent car il y a des personnes qui ne passent absolument pas l’examen et ils se voient remettre les documents sans être passés par la case départ n’oubliez pas les accidents la vie d’autrui est sacrée donc réfléchissez avant de vouloir conduire car en conduisant sans permis également vous êtes des criminels
Algerien De Soche :
C’ est l’addition de la vitesse,l’incivisme , le mauvais état des véhicules et surtout les infrastructures ( revêtement de chaussée très lisse , absence quasi totale de signalisation......etc !
mehdi mountather :
Après ces multiplies accidents de la route déluge et ces séismes a Blida au pouvoir algérien d’appliquer la charia islamique aujourd’hui pour éviter la fin de ce pouvoir et la fin des algériens par ces punitions d’ALLAH les accidents de la route de train les inondations les séismes feu de forêt les virus ALLAH a avertit pharaon 9 fois en 40 ans après la vengeance d’ALLAH par un tsunami qui a met fin a pharaon ALLAH a avertit le pouvoir algérien plus de 100 fois en 2013 la charia ou normal un cataclysme tsunami de pharaon c’est loin tsunami de Japon 2011 fahem yefham je ne menace pas j’avertis
yamin_de_lyon :
salem alikoum Heureusement qu’il y a de plus en plus de double voie en Algerie sinon on aurait encore beaucoup plus de mort que cela. Pour ceux qui se rappellent de la route El Eulma -Setif à l’epoque était l’une des plus meurtrières d’algerie. Surtout vers Smara et aussi l’intressection avec la route d’ ouled saber et aussi vers rass elma.
idir :
moi j’annonse se mésage au jeunne de setif ne vous croiyer pas des mikael choumakher moi selui qui fait trop de vitesse il se fait remarquer que c un grand boudjadi.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus