Accueil > Sétif profond >

Information et sensibilisation sur les dangers du tabac à Bousselam

samedi 31 août 2013, écrit par : Rachid Sebbah, mis en ligne par : Boutebna N.

Ce vendredi 30 Août 2013, l’association-Thidoukla" du village Hélia, commune de Bousselem, au nord de Sétif, a organisé une journée d’information à propos des dangers du tabac sur la santé de l’être humain.

Animée par le docteur Mohand Oumar Sebbah, la journée d’information s’est déroulée à l’école du village, dans l’après midi, en présence d’un large public venu de toutes les localités de la commune Bousselem et de ses environs.

Après avoir défini le tabac et présenté son historique, sa composition chimique et l’utilisation annuelle moyenne de cigarettes par pays et par adulte, l’animateur a donné, images à l’appui, la liste des différentes maladies provoquées par la consommation du tabac sous toutes ses formes.

L’usage fréquent du tabac provoque notamment : l’infarctus du myocarde, l’accident vasculaire cérébral, les accidents vasculaires des membres inférieurs, le cancer du larynx et du pharynx, le cancer du poumon, le cancer du foie, le cancer de l’estomac, le cancer du colon, le cancer de la langue, le cancer de la bouche, l’emphysème pulmonaire, la bronchite, l’asthme, les inflammations, etc.

La journée d’information et de sensibilisation sur les dangers du tabagisme, surtout en direction des jeunes, première du genre au village Hélia, s’est clôturée par un riche débat qui a permis à l’assistance de poser des questions et d’avoir plus de précisions sur ce thème très intéressant concernant la manière de préserver sa santé et celle des autres.


Partager cet article :
5 commentaire(s) publié(s)
bichou :
Bonne initiative de ce docteur que je salue pour son bienfait. Il faut, en revanche, créer des centres d’intoxication et de prise en charge, notamment pour notre jeunesse, qui constitue un potentiel humain d’avenir considérable, mais faut-il seulement bien l’orienter ! A tous les adeptes de la cigarette : courage et du toujours du courage et de la bonne volonté pour parvenir à se passer de ce poison mortel ! salam
kheir75 :
@bichou..je pense que vous avez voulu dire des centres de désintoxication :)
madadi Houssam :
Pourquoi l’Algérie ne procède-t-elle pas à l’instar des pays, dits développés l’interdiction de la cigarette dans les lieux publics et les cafés afin que nous réduisions le nombre de malades contractant de lourdes pathologies, telles qu’elles sont énumérées par l’auteur de l’article et qui sont à la charge de l’Etat ?
maya :
mon père allah yarhamou fumait comme une cheminée ,les complications respiratoires à la suite d’une opération banale lui coutèrent la vie il y a déja plus de 7ans qu’il est parti sans adieu, j’ai souhaité qu’il resterait plus longtemps avec nous ,c’etait un trésor unique au monde,aux novices ,ainsi qu’aux vétérans ,evitez cette cigarette ,banissez -la ,c’est votre vie qui est en jeu ,en plus ,on ne vit qu’une fois
bichou :
@ kheir 75 merci pour la correction de l’erreur d’inattention. Salam

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus