Accueil > Sétif profond >

Grève illimitée des transporteurs à Béni Aziz

jeudi 12 septembre 2013, écrit par : Amar Loucif, mis en ligne par : Boutebna N.

Des dizaines de transporteurs qui assurent la ligne Béni Aziz - El-Eulma sont, depuis avant-hier, en grève illimitée pour demander à la direction des transports d’empêcher les transporteurs travaillant sur les lignes Jijel, Aïn Sebt et El-Eulma en passant par Béni Aziz de marquer un arrêt à la gare routière, ce qui, selon eux, rend leur activité moins rentable.

Cette grève est la deuxième après celle de juillet dernier. Aussi, pour geler leur mouvement, les protestataires exigent du premier responsable du secteur la prise d’une décision ferme pour interdire aux transporteurs “de passage”, d’accéder à la gare de Béni Aziz. Ce débrayage a, durant ces trois jours, pénalisé les usagers, notamment les travailleurs et les étudiants qui trouvent moult difficultés pour rejoindre El-Eulma.

Liberté


Partager cet article :
5 commentaire(s) publié(s)
Pauvre Algérie :
C’est rigolo comme revendication Dans peu de temps ils vont prendre l’autoroute http://www.setif.info/article8089.html
chevreulois :
un peu de patience habitants de beni-aziz et ça ira avec la réalisation de la pénétrante jijel-el eulma, et mon village historique et révolutionnaire se développera inchallah malgré le régionalisme exercé jusque-là par staifia et les dirigeants du chef lieu de wilaya qui nous ont ignorés un demi siècle durant, ce qui n’a pas empêché nos enfants d’el-filaj, oued el kebir, chaab zakkar et beni medjaled, d’être aujourd’hui des élites dans les différents rouages de l’état algérien.
noureddine benmehenni :
salam a tous , c´est facile il faut penalise les societe de trasport quil veux pas s´arreter dans la gare routiere,toutes les bus que font se trajet ils on obliger de s´arreter dans la gare . c´est pas un beau moment de faire cette greves pour dificulter la vie des citoyens juste a l entre scolaire .
Nassim :
Bien dit Monsieur Le Chevreulois (Message du 13/09-00-45). Ces grévistes ne sont que des égoïstes.On.attend toujours l’ouverture officielle de la ligne Sétif-Jijel avec l’attribution de nouveaux agréments à d’autres transporteurs.
fatimi :
pauvres egoistes. Si dans toutes les gares routieres algeriennes les transporteurs de voyageurs pensent de la meme maniere comme ceux du village deBeni-aziz alors personne ne peut voyager librement.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus