Accueil > Sétif profond >

Le train Sétif-Constantine empêché de terminer sa course

mercredi 25 septembre 2013, écrit par : Réflexion, mis en ligne par : Boutebna N.

Un homme a succombé atrocement à ses blessures vers 19 H 30 du soir, après qu’il a été percuté par un train de marchandises qui se dirigeait vers Constantine selon des sources concordantes. Le drame qui s’est produit au niveau de l’entrée de Hai « Bourefref », n’a laissé aucune chance de vie à la victime répondant aux initiales de D.H âgé de 60 ans, résidant à Hai « elsaoumaa », qui suite au choc, le corps a été décapité selon la même source.

Beaucoup de questionnements et d’interrogations ont germés sur le mobil de la mort du sexagénaire, il y en a ceux qui doutent d’un suicide et d’autres d’une mort involontaire due au destin ? Venus en urgence sur le lieu du drame, les éléments de la protection civile ont évacué le corps sans vie de la victime vers l’hôpital « Saroub El Khatir » d’el Eulma. De même qu’une enquête a été ouverte par les services de sécurité de la daïra en vue d’élucider les causes réelles du drame.

Un rassemblement des habitants de ce quartier s’est produit après ce fâcheux drame, tout en empêchant le train de terminer sa course à destination de Constantine jusqu’à l’arrivée des responsables de la daïra.

Au reçu des informations, le chef de daïra en compagnie du P/APC se sont rendus sur les lieux pour discuter avec les représentants des habitants pour laisser le train repartir selon la même source. Beaucoup de préoccupations ont été soulevées durant cet entretien à l’exemple de prévoir la construction d’un pont à cet endroit précis afin d’éviter à l’avenir de tels accidents selon la source. Le chef de daïra a également demandé aux habitants du quartier en question de désigner 10 personnes qu’il recevra dans son bureau en vue de discuter de tous les problèmes dont souffre leur quartier.


Partager cet article :
14 commentaire(s) publié(s)
ho :
« Un rassemblement des habitants de ce quartier s’est produit après ce fâcheux drame, tout en empêchant le train de terminer sa course à destination de Constantine jusqu’à l’arrivée des responsables de la daïra.... » ça tourne à le débandade dans ce bled ......
aba :
bonjour j’ai rien compris==== HAI et HAI ========, indication du lieu
Citoyen :
Etrange façon de voir les choses sous le prisme de la machine empêchée d’avancer plutôt que la mort d’une personne. Est-ce à dire que la personne humaine n’a plus aucune importance chez nous ? Est-ce à dire que l’état de déliquescence dans lequel nous nous trouvons est arrivé à son apogée ? Des questionnements, il y en a mais peut être pas les bons. La question centrale est : Jusqu’à quand continuera-t-on de mépriser l’Algérien et jusqu’à quand devrons-nous faire comme si on n’existait pas ? Il est temps de remettre un peu de sens et de raison dans tous ça. Le citoyen doit être au centre de toute préoccupation. Il y va de sa vie, de son avenir et, au final, de l’avenir de la nation.
chloumou :
Peuple ingnorant ;
... :
Empêcher le train , qui pourrait transporter des marchandises vitales ,de partir ne fera pas revivre le défunt Allah yarahmou....L’enquête déterminera les responsabilités et à ce moment là il faut appliquer la loi...
Beaumarchais :
Allah yarahmou ! le train ma yarhamche heureusement le reseau ferrovier ya pas trop de trains qui passe, chaque quart d’heure dans les deux sens, sinon serait hecatombe les Algériens sont tjrs pressé et prennent le risque de leur vie mais jamaiiiis jamais de leur argent le monsieur doit etre pauvre, car les morts suiste a des accidents de circulation tout genre c des pauvres j’aimerais savoir les statistique des morts en indicant leur statut social, meme sur les routes
Lazar :
LA SOLUTION c’est de mettre un dos d’ane comme partout ! ! ! ! ! ! !
Commentaire n°205334 :
La commune d’El Eulma qui a enfanté les grands comme Messaoud Zougar et le Dr Lamine Debaghine Mohamed, se voit dirigé par un P/APC grand magouilleur aux œuvres universitaires. C’est malheureux.
Citoyen :
@ par... Empêcher le train , qui pourrait transporter des marchandises vitales ,de partir ne fera pas revivre le défunt Vous pourriez peut-être nous expliquer ce côté vital des marchandises, si, au final, la vie humaine n’a pas plus de valeur que celà. Le train pourrait ne jamais arriver à destination, celà changera-t-il quelque chose à notre condition ? La question reste posée !
ahmed :
allah irahmo mais vraiment du n importe quoi
koukhou :
Le Chef de Daira pour régler un problème d’accident ferroviaire. Yakhi Ghachi
DOUIBI :
ALLAH YARAHMOU WA YOULHIM DAOUWIH EL SABR WA EL SILWAN ; CETTE PERSONNE ETAIT UN MEMBRE DE NOTRE FAMILLE ; IL LAISSE DERRIERE LUI PLUSIEURS ENFANTS. JE NE CROIS PAS AU SUICIDE ;
bessouir :
allah ya larmou et bon courage a sa famille inchallah
zara :
si on fait un pont à chaque fois qu’il ya un incident de ce genre ou alors on arréte les trains .... alors ya mieux ! pourquoi pas des dos d’ane ....comme cité plus haut .... Peu etre ce monsieur voulait en finir avec la vie.... ? bref aucun commentaire RABI YARAHMOU mais sachez que des milliers de gens meurent à cause de fautes médicales et manque de soins en algérie ? ya des malades a qui on cache leurs maladie et on laisse la famille décider de leurs sort .......qui est le responsable alors..... on fait quoi

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus