Accueil > Sétif profond >

BENI OUARTILÈNE

OLIVIERS CHERCHENT RÉHABILITATION
dimanche 12 février 2006, écrit par : Nedj

La daïra de Béni Ouartilène a organisé la semaine dernière la deuxième édition du Festival national de l’olive sous le thème “L’olivier symbole de la paix”. Au-delà de cette manifestation culturelle louable, le constat est amer. L’oléiculture dans cette région, qui occupe le quatrième rang au niveau national, avec une superficie de 16 000 ha et qui représente 4,5% de la surface agricole, est en nette régression. 65% des arbres fruitiers sont des oliviers et sont à l’origine de 7% de la production agricole. Ce créneau qui emploie près de 12 000 travailleurs, avec plus d’une cinquantaine d’unités de transformation d’une capacité de trituration de l’ordre de 4 000 tonnes par an, demeure en deçà des potentialités de la région. L’unité de Beni Ouartilène dont la consistance et le goût demeurent particuliers, avec 14 variétés d’olives, est connue pour ses vertus nutritives et curatives.

Farid B., Source : Liberté


Partager cet article :

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus