Accueil > Sétif profond >

7 morts et 52 blessés sur les routes de Sétif durant les 2 jours de l’Aid El Fitr

jeudi 31 juillet 2014, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Sept (07) personnes sont décédées et 52 autres blessées dans des accidents de la route survenus durant les deux jours de l’Aid El Fitr dans la wilaya de Sétif, a-t-on indiqué mercredi à la Protection civile.

Le plus dangereux des accidents a été enregistré au point kilométrique 86 sur l’autoroute Est-Ouest, à proximité de la ville d’El Eulma (à l’est de Sétif), faisant trois morts (un couple âgés de 36 et 32 ans et leur fils âgé d’à peine 3 ans) et des blessures graves à leur deuxième fils, âgés de 10 ans.
Un autre accident, survenu sur la route communale de la localité de Stita (commune de Bir Laârch au sud est de Sétif), a occasionné la mort du conducteur et des blessures à ses deux compagnons de route.

Quatre personnes dont l’âge varie entre 20 et 35 ans ont été grièvement blessées lors d’une collision entre deux motos survenue sur la RN78 au lieudit Lechoual, dans la commune d’Ain Azel, a-t-on indiqué de même source, précisant qu’une personne (34 ans) parmi les blessées a rendu l’âme à l’hôpital d’Ain Azel.

A la veille de l’Aid, une personne avait trouvé la mort et une autre a été blessée dans un accident survenu sur l’autoroute Est-Ouest à proximité de la commune d’Ain Arnet à l’ouest de Sétif.
Une personne a trouvé la mort, dans la nuit de mardi à mercredi, lors d’un accident survenu sur la RN28 à l’extrême sud de Sétif lors d’une collision entre deux motos.


Partager cet article :
7 commentaire(s) publié(s)
Un vrai 19 :
Il faut un retour aux sources, c’est-à-dire : l’âne comme moyen de transport. Je ne vois que cette solution pour arrêter ce massacre.
Slimane :
Bien dit et cela vaut pour tout le monde. Hier matin j’ai failli en pleine ville être renversé par un agent de la protection civile au volant de sa voiture de service. Il a grillé un feu rouge manquant de peu de me percuter sans même me regarder alors que je passais sur le passage piéton. Je signale que n’ayant pas actionné son gyrophare ni sa sirène il n’avait normalement aucune priorité de passage. A bon entendeur.
Commentaire n°224344 :
@un vrai 19 même un âne,il faut savoir le conduire,il y a aussi des règles ;Autrement on peut avoir ds accidents
lamdigouti :
Li3aandou zouje dourou yrouhe yachri fiha barwita ou yallah li jamais sague tomobile fi hyatou fi ljazair ysougue comme bonjour
marcel :
moi pour ma part c est la première fois que j entend .dire une collisions entre 2 motos .il faut le faire quand même. ya que en Algérie que tu vois ça -je pense que 2 aveugle ne le ferrait pas pour ce rentrer dedans-et pour la Palestine les arabes c est des traîtres
le monde crie sa colère contre israel les arabes partent en caccances :
plusieurs villes française, dont paris margrè l’interdiction, londres , washaton , amane , la mauritanie manisfestent leur soutien aux palestiniens, et codamnent l’agression israelienne les arabes se terrent comme des ...... , ils ont peur des usa et d’israel
momo 51 :
un peu de respect pour les anes svp, eux savent tenir leur droite et respecter les arrêts obligatoires Par contre nos conducteurs, il y a beaucoup à dire, mais cela ne s’arrange pas

Commenter cet article
الرد على هذا المقال

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus