Accueil > Sétif profond >

Un élève du CEM violemment agressé par sa surveillante

lundi 29 septembre 2014, écrit par : Boutebna N.

Un élevé inscrit en 2e année moyenne a été ce lundi victime d’une agression physique au CEM Ahmed Guedoudj de Ain Azel au Sud de la Wilaya de Sétif.

L’agresseur n’est autre que sa surveillante du CEM. Elle s’est abattue sur l’élève en lui donnant plusieurs coups violents sur son visage, son oreille et son œil, rapportent ses camarades présents dans la classe.

Ces coups qui ont fait tomber l’élève par terre ont lui causé des graves blessures au niveau de la mâchoire. L’élève âgé de 12 ans se trouve actuellement au service des urgences de l’hôpital de Ain Azel.

L’élève est connu pour son sérieux au sein du CEM. Il est classé le premier durant la dernière année scolaire après avoir remporté une moyenne générale de plus de 19.5/20. nous témoigne un membre de sa famille.


Partager cet article :
22 commentaire(s) publié(s)
lotfi :
quelle horreur conseil de discipline suivi de mise a pied , je pense que la réaction des parents vont etre a la hauteur de cette personne violente qui represente l’enseignement honte a elle ??
Commentaire n°226730 :
est ce que monsieur le journaliste ta vu la personne il ya des gens qui on les bras long il vous rapporte tous les certificat médicales il ya des élèves vraiment mal élevé comme leurs parent alors arrêter d’écrire derrière votre bureau et descende voir la version sur le terrain avec les autres élèves et les profs et ca ne justifier pas le comportement de surveillant mais la réalité aussi il faut la dire
Commentaire n°226731 :
Rien ne peut justifier la brutalité de la surveillante. Elle payera de ses actes devant la justice. Je ne vois pas la raison de la publication de ce fait divers.
lara :
petite sovage incallah yjibouha baraaaaa
TAHAR :
Un élève mal éduqué n’obtient pas 19/5 et puis cette surveillante ne mérite même pas de travailler dans une prison. Les parents doivent déposer une plainte et la justice fera ce qu’il faut faire, elle doit être incarcéré et rayé des rangs des établissements scolaires.
Sami :
La place de cette hyène est dans un zoo et non dans un CEM, c’est pour ça que l’école algérienne est hors classement dans le monde et première dans la production des terroristes.
Commentaire n°226760 :
Ragot ! Demandez ce qu’a fait ce garnement et vous allez vous apercevoir que le plus malins des diables ne saurait le faire...Alors pas de demi information...
lotfi :
est ce que monsieur le journaliste ta vu la personne il ya des gens qui on les bras long il vous rapporte tous les certificat médicales il ya des élèves vraiment mal élevé comme leurs parent alors arrêter d’écrire derrière votre bureau et descende voir la version sur le terrain avec les autres élèves et les profs et ca ne justifier pas le comportement de surveillant mais la réalité aussi il faut la dire@@@@@@ que l’eleve a tord ou pas elle na pas le droit de brutalisée un eleve , elle ai la pour enseignée un point cai tout , belle exemple quelle a donnée devant sa classe , le plus simple convoquer les parents et reglé le différent entre gens civilisé
Commentaire n°226772 :
Je me garde de croire cette histoire. Cet élève a sûrement fait des bétises et la surveillante a bien le droit de le corriger et le punir même avec des coups qui correspondent à son âge. je veut dire sans le torturer mais lui faire mal. Le violence qui séville actuellement chez chez nous vient justement de l’inpunité. Je ne pense pas que la scene serait passée comme je comprend en lisant le texte surtout que les témoins sont d’autres gamins non habilités à témoigner à cause de leur minorité qui englobe tous les vis gamins. Ce n’est pas le fait de ramener le gamin au service des urgences et le mettre en observation qu’on arache un droit de nuire aux gens qui tente de faire leur travail. La compétence revient au médecin légiste. Arrêtons de tout mélanger. Soyons sincères avec nous-même et reconnaissant que nos gamins ne sont pas éduqués par notre faute en tant que parents d’abord et de l’école ensuite ; la preuve est là, une surveillante puni un élève et le ciel tombe sur la terre et en plus on s’arrange (...)
Commentaire n°226775 :
Tout châtiment corporel est interdit à l’école.C’est une folle,pas une surveillante.Sa place est dans un asile pschychiatrique,pas dans un collège.Si c’était mon fils,elle aurait vu ce qu’elle aurait vu cette imbécile.Les enfants vont au collège pour apprendre,s’instruire,faire du sport,,rencontrer leurs copains et non pour recevoir des coups.il va être choqué à vie.C’est une affaire qui devrait se terminer devant le juge des enfants.violence sur enfant mineur.Elle risque la prison ferme.
farid :
mr.le correspondant,etes-vous un parent de l’eleve.un fait divers comme celui-la ne merite pas d’etre publier car le cas contraire existe journalieremement.ou bien bon pour toi et mauvais pour moi.allez voir ce qui se passe au c.e.m chouf lekdad un prof qui dirige le college sans encadreurs et ne dites rien au nouveau DEC qui n’est meme pas au courant et vous aussi mrs les journalistes enqueteurs de grandes tailles.voir ailleurs et ecrivez nous ce qui se passe en realite dans ce bled.
victime :
Oeil pour oeil et dent pour dent, il ne faut pas attendre l’état pour régler le problème, le châtiment doit se faire par les parents de la victime, chaque enfant frappé en classe les parents de se dernier doivent se venger, c’est trop, à l’école c’est l’agression, et au lycée et l’université et les hôpitaux c’est l’agression et le harcèlement sexuel. C’est trop trop trop
ben ali :
ce sont ces gamins qu’on retrouve plus tard dans les cambriolages , le manque de respect ,les viols ect ...ils n’ont peur de personne ni des parents ,ni de la police ,ni des vieux ni de quoi que ce soit parce qu’on les laisse en totale liberté depuis sana aoula !...moi je dis que si cette surveillante en est arrivé a ce point de violence a son egard c’est pas parce qu’il a fait preuve d’un exces de zele dans ses devoirs ...il ne faut deja pas croire ce que l’eleve dit et les temoignages de ses camarades et potes -ces nouveaux gosses sont capable de fomenter une sorte de coup d’etat contre les bons elements de l’education nationale pour avoir la liberté totale par la suite -c’est donc certainement un coup monté avec faux temoignages des autres eleves ...a mon epoque quand on revenait a la maison avec un coup de regle du prof parce qu’on est arrivé en retard en trainant avec les autres -on osait pas le dire aux parents car on aurait reçu une autre raclée ... bien sur il faut enqueter pour verifier (...)
salhi farouk marseille :
Bien pour votre denonciation,mais faite suivre cette affaire.
farah-diba :
Mon Dieu ! que de procureurs et d ’avocats sur ce forum sans oublier le volontaire pour décapiter la surveillante ... vous étiez dans la classe ? non !! alors fermez là et retournez a vos dominos !! FD
Commentaire n°226816 :
koul chéye nourakiz 3alih yazdad wa yakber.
Commentaire n°226830 :
Rien ne justifie une telle violence. Cette dame est complétement cinglée. L’éducation ne doit pas se faire par la violence, car la violence engendre la violence. Il arrive qu’un élève parle mal, il y a le conseil de discipline, le renvoi de l’établissement pour quelques jours, la convocation des parents...Se permettre de châtier un ado c’est complétement dépassé, c’est l’éducation d’un autre temps. Enfin si on en est toujours là !!!Que vous dire si j’étais chef d’établissement, je ferai un rapport pour agression d’élève et dehors cette saleté !
liberte :
je ne suis pas enseignante mais je vois comment nos enfants se comportent dans la ru c est l horreur : absence d education total : une bonne correction ne fait que du bien ::::pas de la maltraitance
wafa hino :
surement cette folle avait un problème qu’elle l’a vider sur cette enfant il lui faut un psy sinon une mise à pied ça manque pas des cinglés qui gèrent nos établissement ( ni respect- ni éducation -ni savoir gérer et contrôler ) on va ou ? avec ses comportement ?c’est trop !!!
plus de transparance :
Setif info :cesser , arrêter de nous rendre la vie en noire par vos articles incomplets qui mettent en relief des faits divers sans apporter les circonstances exactes des faits soyez professionnel , aller au fond des choses pour éclairer le lecteurs qui souvent tombe dans les filets des mauvaises interprétations qui minent toutes discutions merci de prendre acte de cette remarque saha Aidkoum
tarik :
il faut écouter tous les acteurs temoints aussi bien la surveillante ainsi que l eleve pour juger enfin ce son les résultats de la mal education
Commentaire n°227035 :
Les coups sont interdits dans les établissements scolaires non ?A moins que la charia soit appliquée par cette folle de surveillante ?Qui sait ? N’importe qui fait n’importe quoi dans ces écoles de misère !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus