Accueil > Sétif profond >

Blessés lors du sacrifice des moutons de l’Aid

lundi 6 octobre 2014, écrit par : Boutebna N.

Comme chaque Aïd El Kebir, les services de santé font le compte des dégâts. Le maniement des accessoires tranchants lors du sacrifice de l’Aïd provoque des blessures légères. Mais parfois les cas ne manquent pas de gravité.

Les chiffres rapportés au service des urgences du CHU de Sétif indiquent qu’une dizaine de personnes ont été blessées à différents degrés de gravité lors du premier jour de l’Aïd Al-Adha suite à la mauvaise manipulation des couteaux et des haches.

Ce sont surtout des blessures légères qui ont été constatées en particulier au niveau de la main. Toutefois deux cas graves dont l’état a nécessité une admission au bloc opératoire.

La Protection civile, qui a rappellé dans un communiqué que chaque année des personnes, notamment des enfants sont victimes d’innombrables cas d’incendie, d’accidents de coupure et de brulures, a appelé les citoyens à un maximum de prudence lors de la manipulation des outils utilisés lors du sacrifice (couteaux, hache, chalumeux...). Elle a dans ce sens souligné que la manipulation notamment des couteaux, haches et chalumeaux doit répondre à des consignes de sécurité, indiquant que ces outils doivent être placés hors de la portée des enfants et conservés dans leurs étuis.


Partager cet article :
13 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°227087 :
N’importe quoi comme article.
Commentaire n°227089 :
Mr boutebna vous manquez un peut d’imagination et alors s’il est blessé, peut-être il a un simple problème de myopie !
Namima est de retour :
On dit bien : Une image vaut mille mots Vous avez tout sur la photo Qu’est ce que ce vieux a à foutre ici. Il ne sait même tenir un coteau, il est assisté par le jeune homme. Vous remarquez qu’il n’en a pas de sang sur le flanc gauche ni sur le cou du mouton malgré son cou est à moitié coupé. Ce vieux qu’il n’a pas l’aptitude a fait souffrir le mouton. Il devrait laisser sa place aux plus jeunes. Au moins il pouvait dégager le premier mouton égorgé du regard pour faire de la place. L’expression sur le visage du jeune homme montre l’acharnement et la lutte contre un mouton. Les accidents sont des conséquences directes des imprudences et des mentalités des gens et transforment les fêtes en un deuil.
ben ali :
il faut aussi penser aux blessures infligées injustement aux animaux -et oui si ces amateurs de l’egorgement sont capables d’entrainer un doigt dans le massacre c’est qu’ils ne maitrisent pas cet art et donc font automatiquement souffrir l’animal -mais bon passons les animaux nous on s’en fiche !.la protection civile constate les blessures physiques , j’aimerais connaitre l’avis des psychiatres algeriens sur les blessures mentales que provoquent la vision de ces images par les enfants qui assistent souvent a la mise a mort -apres avoir jouer avec l’animal quelques minutes ,quelques heures ou meme quelques jours ou mois ...y aura t il des repercussions sur leur sensibilité,leurs relations avec les gens en societe ect -developperont ils un penchant pour la violence ,la bagarre au couteau -je pose des questions ...quel impact egalement sur l’ecologie et le coté sanitaire quand des moutons sont abattus sur les trottoirs et le sang reste la pendant des heures voir des semaines avec le contenu de (...)
jeha :
Regardez comment se fait NORMALEMENT le sacrifice et MEDITEZ !!! Vidèo à voir absolument. Mercy Halal - La miséricorde de l’abattage rituel islamique part 1 Part2 : http://www.youtube.com/watch?v ...
Commentaire n°227106 :
Le blessé aura versé un peu de son sang et aura contribué ....
merouche charaf eddine :
machala bonne aid mabrouk pourqoi la mairie et la wilaya de sétif ne méte pas en place un systéme organisation pour que les habitant qui souéte raméne leur monton a l’abatoir de sétif chaque année pour la féte de l’aid le font faire par des proffésionnel de la boucherie sous controle de vétérinaires en payant une somme simbolique de 50 dinar par personnes et c’est hygiénique c’est propre et sa évite les acsidents et si il faut modérniser l’abatoire ou l’agrandir pourqoi pas ou l’achat d’abattoir mobiles qui coute moin cher a l’achat et une mise en place rapide sur n’importe quel terrains ou il y a de l’eau et l’éléctriciter a coter d’une ferme.
Commentaire n°227109 :
Comme l’homme traite les animaux , traitera les humains On tous bien vu comment les palestiniens on été traitées par l’occupant pendant le ramadan dernier et bien avant.
jeha :
Désolé mais voila le lien exacte. http://i.ytimg.com/vi/Gq8z7223kHc/default.jpg
Warda :
A l’avenir, confiez vos moutons de l’Aïd aux tarés de l’état islamique. Ce sont des spécialistes de l’égorgement...ainsi,vous ne risquez plus de vous blesser !
Commentaire n°227133 :
Merci jeha pour les vidéos jazak Allahhu khayran.
Commentaire n°227184 :
Merouche tu reves bcp, alors reveilles toi
Commentaire n°227188 :
non merouche a des idées et des rêves.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus