Accueil > Sétif profond >

Encore trois décès à cause du monoxyde de carbone

mardi 27 janvier 2015, écrit par : Boutebna N.

Avec la vague de froid qui frappe la région de Sétif ces derniers jours, le monoxyde de carbone ne cesse d’endeuiller les familles. Trois autres personnes ont trouvé la mort ce mardi, des suites de l’inhalation du monoxyde de carbone, à Ain Azel au Sud de Sétif.

Un homme, une femme et un jeune de la même famille âgés respectivement de 68, 60 et de 25 ans sont décédés dans la nuit de lundi à mardi asphyxiés par le monoxyde de carbone émanant du chauffage de leur domicile construit tout récemment situé à la cite Ouled Arbi de Ain Azel. Une quatrième personne de la même famille été évacuée vers l’hôpital.

L’intervention des éléments de la Protection civile ces derniers jours a permis de secourir pas moins de 10 familles dans différentes localités de la wilaya de Sétif.

Ces drames sont devenus le triste quotidien des Algériens. Les raisons de ces accidents sont nombreuses d’après la protection civile. Elles sont principalement liées à la non-conformité des équipements de chauffage et à la mauvaise ventilation. Pourtant, ces appareils sont vendus. Ils sont parfois importés par le biais des contrôles de la douane ! Qui paye toujours la facture ? C’est évidemment le pauvre citoyen !


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus