Collision entre un bus et une voiture pres d'El Maouane au Nord de Sétif : 16 blessés dont deux graves
Accueil > Sétif profond >

Un policier succombe aux tirs d’arme à feu au CHU de Sétif

samedi 14 mars 2015, écrit par : Boutebna N.

Un agent de l’ordre en fonction au niveau Centre Hospitalier-Universitaire (CHU) de Sétif a succombé à ses blessures ce samedi à la suite de coups de feu tirés par des inconnus vendredi en début d’après-midi.

Cet agent qui exerçait au moment des faits a été retrouvé dans un état critique à l’intérieur du poste de police du CHU. Il a été aussitôt pris en charge par le service des urgences avant de rendre malheureusement l’âme le lendemain à 4h du matin.

Une enquête a été ouverte par le Procureur de la République qui s’était rendu sur les lieux du drame.


Partager cet article :
15 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°237841 :
D’une part vous précisez 12h58, d’autre part c’est le blackout. Des tirs inconnus, alors personne n’a vu, cela n’est pas acceptable.. ina lilah waina ilayhi rajioon Allah yarahmou
Aissa :
Je n’ai personnellement rien compris. C’est quoi cet article qui n’a ni queue ni tête ?
veritas :
Ce n’est pas une information car l’essentiel manque, le comment et le pourquoi ? C’est du remplissage. informez vous et puis renseignez les gens. Cest une critique positive et non un dénigrement. On demande juste un tout petit peu de professionnalisme. Cordialement
Commentaire n°237847 :
A ba ba setif info sa parle uniquement la violence setif devient Chicago des années cinquante. Ya latif asstorna
aissa :
Paix à son âme, et sincères condoléances à sa famille et aux siens.Après cet événement grave : tuer un représentant de l’ordre public, des forces de l’ordre, certains voudraient que le port d’armes soit plus libre !!! L’atelier clandestin de fabrique d’armes a été démantelé : excellente chose, car les mafieux, bandits, voyous, et terroristes seront les premiers utilisateurs de ces engins de mort. : la preuve. Pour les mariages et autres festivités, il est toujours possible de trouver un fusil. Pour les bandits et les terroristes c’est plus difficile qu’on leur prête un fusil, d’où ce trafic d’armes organisé par des mafieux et repris de justice ! Les terroristes sont bien là présents en Algérie ! La décennie noire a-t-elle déjà été oubliée ? Les islamistes de toutes obédiences, et esclaves de tel ou tel chef soit disant religieux et au nom de l’Islam, plus fous les uns que les autres, sont très présents et détournent les croyants du droit chemin de l’Islam ( Cf les salafistes !) . Ce qui perdrait l’Algérie , (...)
le far west s’installe chez nous :
à l’entrée de l’hôpital, à 12 h 58 ’ , le vendredi jour de fête ’’prière du vendredi’’, à quelques minutes des visites des malades , des tirs inconnus bien entendu personne n’a vu d’où provenir les tirs, comme ce fut le cas de l’enfant égorgé au souk de setif, il y a 2 ou 3 ans pas de caméra de surveillance , les tireurs ou le tireurs étaient dans la foule qui attende le feu vert pour rendre visite au malade, elle a assisté en direct à une attaque avec arme à feu allah yarham cet agent de l’ordre assassiné en mission commandée
Anonyme :
Salam Alaykom ALLAH Yarhame le policier wa ALLAH y Sabar sa famille. On aimerait bien comprendre ce qu’il s’est passé ? Pouvez-vous nous expliquer plus en détail, merci.
AZZEDINE LE SETIFIEN :
Setif-info:Setif existe reelement sur la carte mais l’information est ailleurs chez les Gaouris et non dans ce site qui me fait rappelait les années de braise de l’epoque de Boumediene.un policier a succombé. ?...........?........
Eraser :
J’étais le premier à commenter cette présentation de Mr le journaliste. C’est vrai que l’information est incomplète. Cela ne vous permet pas de spéculer sur la mort d’un homme. Laissons la police faire son travail pour retrouver les/le meurtriers/assassins et les/le punir. Je souhaite de tout mon cœur que les/le meurtriers/assassins seront rapidement arrêtés et punis. Mes sincères condoléances vont à sa famille, ses amis et à l’ensemble des policiers. ina lilah waina ilayhi rajioon Allah yarahmou
nacir :
Fidel à son habitude, monsieur Boutebna ne donne pas d’information. Il tweet.
aissa :
Monsieur Boutebna.N nous informe de ce triste et inquiétant événement. Il ne peut pas nous en dire plus tant que les services de Police et de la Justice n’ont pas mené leurs enquêtes, et leurs investigations ! Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs !
merouche charaf éddine :
salam oualikoum- larbi armou les policiers en algérie ne sont pas bien payer et pas réspécter et manque de moyens et les lois ne sont pas apliquer et la justice fantome c’est bizare c’est la lois de l’argents et selui qui a pas d’argents la justice n’et pas de son coter et la coruption qui congréne le systéme des juge et magistra et comisaire c’est la kamora algérienne la preuve l’affaire khalifa abdélmouméne le pharmacien d’alger qui avait une chaines de télévision en france et des banque en algérie et des avions et sponsoriser l’om et les partouse a cannes et inviter des stars française et américaines sur des bateaux de luxe et l’affaire de chakib khalil et détournement d’argent de la sonatrach.
BERBERO :
YA SI BOUTEBNA : ETRE OU, NE PAS ETRE.
le soir d’algérie :
le soir d’algérie en date du 15 mars 2015 relatte les Faits divers : Sétif Un agent de police se suicide avec son arme Un agent de police, âgé de 26 ans, s’est donné la mort avec son arme de service dans la journée du vendredi, vers 13h, au niveau du centre hospitalo-universitaire Saâdna-Abdenour de Sétif. Il était presque 13 heures vendredi dernier, quand une détonation a été entendue au CHU de Sétif. Les policiers en faction au niveau de cette structure sanitaire ont rapidement localisé l’endroit d’où venait le coup de feu. Il provenait du bureau mitoyen à la chambre sécurisée réservée aux détenus du centre de rééducation de Sétif. A l’intérieur, les policiers vont découvrir un de leur collègue baignant dans une mare de sang. Il s’est tiré une balle dans la tête à l’aide de son arme de service qui a été retrouvée près du corps. Transporté d’urgence au service des urgences chirurgicales, le malheureux ne survivra pas à ce geste fatal et rendra l’âme tôt dans la matinée d’hier malgré les soins prodigués. Aussitôt (...)
aghilas-kosseila :
azul fellawen, mes condoleances les plus tristes a la famille de ce jeune policier,assifk u’guellidh talwith (dieu lui donne sa miserocorde ) en une semaine deux suicide l’un un jeune stagiaire au c.f.p.a de ain-oulmane ,un autre ,jeune policier de son etat. la sonnete d’alarme est tirée pour pouvoir trouver des planches de salut pour ces jeunes désemparés ,qui ont subis et subissement des préssions énormes au travail et dans la societé....tous ces fleaux qui fauchent votre jeunesse ,ce n’est pas une fatalité.des remedes sociaux,psychologiques existent pour vu que que cette societé mettent un effort,un geste pour ameliorer les conditions et les situations de ces jeunes parfois dramatiques. esperant que ce chef de la police qui se trouve a setif,visitera cette famille brisée pour lui remonter le moral...egalement une visite aux collegues de ce policier pour redynamiser les troupes apres ce drame. tanmirt ar (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus