Bonne fête de l'Aid
Accueil > Sétif profond >

La protesta des souscripteurs d’AADL

jeudi 1er octobre 2015, écrit par : Azzedine Tiouri

Des dizaines de souscripteurs du programme Aadl 2 de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement de Sétif ont tenu à protester, hier, en observant un sit in en face du siège de la direction de wilaya afin de demander de les inclure dans le lot des 210 logements de Cnep Immo suivant les priorités et le classement de chaque bénéficiaire qui s’est acquitté de la première tranche du paiement.

Les protestataires ont observé par la suite, le même sit-in face au siège de la wilaya de Sétif.

Interrogés, les manifestants nous ont déclaré las d’attendre les promesses répétées et non tenues de la part de tous les responsables à tous les niveaux envers les anciens souscripteurs selon la date de paiement de la première tranche. Ces protestataires ont appelé à la révision de l’ordre établi dans la détermination des listes avec la nécessité de revoir celles des récents logements de Cnep Immo.

Des représentants des contestataires ont été reçus par le directeur de l’agence Aadl de Sétif qui leur a promis de transmettre leurs préoccupations à la Direction régionale de Constantine. Ils ont été également reçus par le médiateur au niveau du siège de la wilaya qui transmettra à son tour leurs doléances au wali.


Partager cet article :
7 commentaire(s) publié(s)
Demandeur de logement :
La liste a été annulée.
ben ali :
a chaque jour son lot de contestation et un etat qui est bloqué par ces revendications permanentes ..il faut se debarasser de l’etat assistante sociale- que l’etat rembourse les tranches versées par decret et mettent en location ou en vente les logements au plus offrant donc au prix du marché ...ainsi il n’ y aura plus de trafic et plus de suspicion - que chacun se demerde pour se loger.Il y a sufisamment de logements dans le privé qui sont vacants - les gens ne les loue pas ou ne les vendent pas car cela ne leur coute rien de les detenir vides _ pour mettre fin a la crise du logement qui n’existe en verité que dans notre imagination car c’est une crise de solvabilité,de trafic dans la distribution et non une penurie_ il faut taxer au metre carré le foncier construit sur toute le territoire national et d’augmenter cette taxe sur les zones sensibles ou les demandes de logements sont plus importantes....vous verrez que les gens se mettront a louer ou vendre . L’etat n’a pas a s’occuper du (...)
Yacine :
DOMMAGE ET DÉSOLÉ DE LE DIRE....MAIS L’ALGÉRIEN TANT QU’IL N’A PAS DE BESOIN, IL NE BOUGE PAS....TANT QU’IL A LE PEU, IL SE CONTENTE ET S’EN DORT.... LE MONDE AVANCE A TRES GRANDS PAS...L’ALGERIE RECULE, RECULE A TRES GRANDS PAS...LA FRANCE N’A PLUS BESOIN DE NOUS RECOLONISER AVEC ARMES ET ARMÉE...
Commentaire n°249660 :
le wali...quelle blague !!!
Commentaire n°249680 :
ces souscripteurs hors de la commune de Sétif, cherche a profiter d’un logement dans la commune de Sétif,
b.b :
svp nous en n a fait le recours et en répondu de envoyer le dossier en n’a envoyer mais rien même pas la 1er tranche pour les gents qui sont fait des recours pour quelle raison c’est des ???????????????????????????????
b.b :
en passe a l’aadl nous dit de patienter en voie dans l’internet l’utilisateur au vous avez pas encore de rdv c’est pas juste parce que en n’a fait un recours ??????????????????

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus