Accueil > Sétif profond >

Pour permettre le passage du tramway de Sétif : La fleur de lotus déménage

dimanche 21 août 2016, écrit par : Zoghbi F, El Moudjahid

La célèbre Fleur de lotus va devoir déménager, une décision qui est marquée par une nécessité impérieuse liée au passage des deux lignes du tramway, afin de répondre aux exigences urbanistiques d’une ville qui revendique, chaque jour un peu plus, avec tous ses grands projets structurants, son statut de métropole régionale et, par la même, une attention particulière à la dimension historique.

Aussi et bien que cette place conserve sa juste appellation de Place du 8-Mai-1945 s’inscrivant dans le prolongement de l’avenue o๠est érigée la stèle de Saâl Bouzid, premier martyr de ces massacres, le lancement récent par le wali des travaux de l’observatoire du 8-Mai-1945, dans l’envergure qu’il mérite et une conception architecturale tendant à préserver et consolider la mémoire, figure parmi les grands projets d’une ville qui abonde dans le sens de l’authenticité et de la modernité .
De ce fait, le déplacement de la Fleur de lotus qui ne relevait pas plus en fait que d’une oeuvre d’art appréciée par les uns et moins par certains autres à Sétif, surtout pour son emplacement au coeur de la ville et dans un environnement marqué par une circulation importante.

Aussi, l’imposante Fleur de lotus a été démontée ces derniers jours, élément par élément, pour s’en aller retrouver une nouvelle implantation non loin de l’APC, dans un cadre de verdure o๠le lumineux de ses larges feuilles cuivrées, se dressant sur un tronc de même nature et un socle en marbre aussi beau que le précédent, lui permettront d’occuper désormais une belle place au carrefour de trois grandes avenues. Un emplacement qui semble être tout indiqué pour accueillir cette fleur géante, quand même certaines voix l’auraient vu implantée là o๠prend place déjà la sculpture d’un lion offert par la mairie de Lyon à celle de Sétif et qui de surcroît s’est avérée exiguà« , d’autres espéraient l’accueillir sur le Boulevard des Tours et beaucoup ne la voyaient, pas ailleurs, qu’au coeur de ce grand giratoire de Bab Biskra, à l’entrée sud de la ville. Il est clair, en outre, que l’espace que cédera en face de la wilaya, cette fleur entrera de plain-pied dans le schéma urbanistique de la ville et ces grands aménagements qui feront partie du tramway avec plus de 19.000 m2 d’espaces verts qui verront le jour autour et tout au long de ce nouvel axe de 15,5 km avec pas moins de 6.622 arbres répondant à des spécificités environnementales et esthétiques.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus