Accueil > Sétif profond >

Les samedis noirs des Turcs

lundi 12 décembre 2016, écrit par : Liberté

Jamais un wali n’a mis autant de pression sur les responsables du chantier de réalisation du tramway de Sétif. En effet, depuis son installation à la tête de la circonscription administrative de Sétif, il semble faire du chantier du tramway une des priorités de la collectivité locale.

Chaque samedi, accompagné d’une importante délégation, dont le président de l’APC et les responsables des différents secteurs et administrations, en l’occurrence la Sonelgaz, l’ADE et Algérie Télécom, le wali se pointe pour s’enquérir davantage et de près de l’état d’avancement des travaux et lever sur place toutes les contraintes qui pourraient éventuellement entraver le chantier.

Le chef de l’exécutif a exigé une feuille de route, voire un planning hebdomadaire des phases des travaux à réaliser. Chaque semaine, il descend et vérifie par lui-même ce qui a été fait par rapport à la semaine écoulée. La pression est exercée si fortement sur l’entreprise turque qui réalise le projet, que d’aucuns plaisantent sur ce qu’on tend à appeler “les samedis noirs des Turcs”.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus